Search on Narcity

haine

Rihanna a fait couler beaucoup d'encre hier alors qu'elle a publié des photos d'elles super sexy pour le Crop Over Festival de la Barbade, son île natale. Pour l'occasion, la queen était vêtue de lingerie ornée de cristaux et de magnifiques plumes, le tout accompagné d'une chevelure turquoise. 

Si tu ne l'as pas vue, tu dois admirer le chef d'oeuvre avant toute chose:

Keep reading... Show less

La subjectivité de la fidélité rend le sujet très délicat, parce que c’est évidemment impossible de s’entendre. Alors que certaines personnes sont poly amoureuses, d’autres ne tolèrent même pas que leur douce moitié pose les yeux sur une autre personne.

Une chose est certaine : la limite entre la fidélité (si on la désire) et l’infidélité doit absolument être définie avant de s’engager dans du long terme. Dans le cas contraire, les dommages sont irréparables. 

Keep reading... Show less

J'entretiens vraiment une relation amour/haine avec le temps des Fêtes. J'trouve ça beau la neige, mais quand vient le temps de déneiger mon char, j'viens en beau fusil. J'trouve ça beau les décorations de Noël, mais quand j'arrive chez nous, j'ai pas particulièrement envie d'accrocher des guirlandes pis de monter un sapin solo.

Faque Noël, je l'emmerde à temps partiel. Pis là, j'te parle même pas de la journée de Noël en tant que telle, j'pourrais débarquer avec 34 chats plein de puces pis les lancer dans mon party de famille. Bye le beau sapin, bye le plaisir, salut les grattements dans une litière géante.

Keep reading... Show less

Ça fait maintenant 2 merveilleuses années que j'habite dans la métropole et je dois avouer que j'adore ça! Je viens de la banlieue, faque t'sais, pouvoir manger des dumplings à 2h du matin fut effectivement une découverte qui a changé le cours de ma vie.

Mais j'ai remarqué quelques comportements assez récurrents chez les Montréalais, pis là j'te parle même pas de ceux qui ont toujours habités à Montréal, les real one. J'te parle de pas mal de monde qui habite sur l'île depuis 32 minutes pis qui font chier avec leur attitude de dandy de marde.

Keep reading... Show less

J’ai pas besoin de faire d’intro sur le sujet, j’crois bien. Ce qui m’a amené là-dessus, ce sont les évènements récents à Orlando, mais j’aurais pu en nommer d’autres. À Paris, au Nigéria, au Maroc, à Los Angeles. Des attaques homophobes, sexistes ou racistes, il y en a eu dans pratiquement tous les pays.

Le pire dans tout ça, c’est le sentiment de peur que ça nous évoque tous maintenant. Ou du moins, celui que j’ai, puisque moi aussi, je suis une minorité visible. Ceux qui me connaissent le moindrement savent ce qui fait de moi que je suis différente.  Pas besoin de grand-chose, aujourd’hui, pour choquer des gens. Pas besoin de grand-chose, demain, pour qu’on soit au mauvais endroit au mauvais moment.

Keep reading... Show less