Search on Narcity

lectures

Depuis que je suis toute petite, j'adore lire. J'adore tellement lire que je choisirai toujours de lire au lieu d'écouter un film. Par contre, quand je suis entrée dans l'adolescence, j'ai un peu rejeté mon passe-temps préféré parce que j'avais l'impression que c'était trop lame. Des années plus tard, je sais que c'est juste ridicule et que j'aurais pu lire tellement plus de livres si je n’avais pas fait attention à l'opinion des autres. Comme on dit, you do you!

Il y a tellement de bons moments pour s'évader un peu et se plonger dans toutes sortes d'histoires parfois ordinaires et d'autre fois extraordinaires. L'avantage des livres c'est clairement le fait de pouvoir vivre des choses qui nous sont parfois inaccessibles dans le monde réel. C'est de se plonger dans des univers atypiques, c'est de faire des retours en arrière et de vivre les histoires qui nous ont forgé. On peut parler longtemps des bons côtés des livres, mais je vais m'arrêter ici.

Keep reading... Show less

The fall semester has officially started, and summer is missed already. Your calendar is getting filled up with dates of quizzes and tests, your email inbox is overflowing thanks to Blackboard notifications, and your mom texts you back more than your friends do because they're probably studying (or napping to avoid studying).

Whether you're one of those people who goes to every class, or one of those people who don't know what your prof looks like until the date of your first midterm, by now you've probably been able to identify types of people you find in every lecture you have.

Keep reading... Show less

Udemiens, Udemiennes, je suis sur que comme moi, vous connaissez les bibliothèques de l'école (et tous ces racoins tranquilles) par coeur, mais vous êtes tannés de son silence plate, de son tapis trop tapé, de ses bureaux face-à-face malaisants et de ses murs verts hôpital (spotted la biblio Samuel Bronfman).

Et quand tu décides d'aller étudier ailleurs qu'entre les murs de l'uni, tu te ramasses au Saint-Houblon ou à la Maisonnée. Endroits très amusants certes, mais les pires pour étudier.  Y'a toujours quelqu'un que tu connais à qui t'as envie de jaser, un karaoké qui commence, le barman qui est cute et de la bière. BEN de la bière. Bref, tout est en place contre la productivité.

Keep reading... Show less

Depuis que je suis pas mal jeune, j'aime vraiment lire. J'étais déjà accro aux Chevaliers d'Émeraude avant mes 12 ans, j'avais déjà lu les premiers tomes de la série Le journal d'un vampire avant même que la série devienne aussi populaire (by the way, lis pas les livres, c'est mauvais en sacrifice et ça ressemble pas pentoute à la série télévisée) et j'ai lu les Hunger Games tellement de fois que je serais quasiment capable de te réciter certains passages...

Mais avec le temps, j'ai fini par vieillir. Même si j'aimais autant lire qu'avant, mettons que mes préférences ont fini par changer! J'ai beau aimer des lectures faciles de romans fantastiques une fois de temps en temps, j'ai plus souvent le goût de lire des affaires profondes qui vont me faire brailler toutes les larmes de mon corps.

Keep reading... Show less