Search on Narcity

litterature

Depuis que je suis toute petite, j'adore lire. J'adore tellement lire que je choisirai toujours de lire au lieu d'écouter un film. Par contre, quand je suis entrée dans l'adolescence, j'ai un peu rejeté mon passe-temps préféré parce que j'avais l'impression que c'était trop lame. Des années plus tard, je sais que c'est juste ridicule et que j'aurais pu lire tellement plus de livres si je n’avais pas fait attention à l'opinion des autres. Comme on dit, you do you!

Il y a tellement de bons moments pour s'évader un peu et se plonger dans toutes sortes d'histoires parfois ordinaires et d'autre fois extraordinaires. L'avantage des livres c'est clairement le fait de pouvoir vivre des choses qui nous sont parfois inaccessibles dans le monde réel. C'est de se plonger dans des univers atypiques, c'est de faire des retours en arrière et de vivre les histoires qui nous ont forgé. On peut parler longtemps des bons côtés des livres, mais je vais m'arrêter ici.

Keep reading... Show less

L’école est terminée et t’as envie de te plonger dans quelque chose de plus excitant que tes livres de philo? Bonne nouvelle, parce qu’une gigantesque vente de livres, de revues, cassettes et bandes dessinées aura lieu la semaine prochaine à Montréal!

— À lire également : 7 pensées que tu avais à 11 ans que tu devrais te permettre d’avoir aujourd’hui

Keep reading... Show less

Comme tout bon programme d'étude, les étudiants en littérature n'y échappent pas. Il y a des répliques qu'on entend trop souvent, durant les années qu'on est dans un même programme. Pour avoir fait deux ans dans un programme relié aux Lettres, j'peux vous dire qu'on reçoit notre lot de préjugés et de phrases qui nous font rouler les yeux, tellement que ça fait de fois qu'on l'entend celle-là. Et comment c'est cliché, surtout! Les gens identifient presque toujours une personne à son domaine d'étude/son métier pis je suis teeeellement écoeurée.

Maintenant que vous savez quoi ne pas dire à un étudiant en communication, en musique ou en administration, vous allez pouvoir savoir les struggles de ceux (et celles) qui étudient en Lettres/littérature. Parce que non, on n'est pas tous pareil et on est surtout pas comme tous les clichés.

Keep reading... Show less

Les examens finaux arrivent et ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour sortir, mais après tout, rien ne t'a arrêté le reste de l'année. House parties, tournée des bars ou clubbing de l'extrême : au fil des soirées, tu as pris tes habitudes avec ta gang de cours. Au point qu'on peut presque deviner votre champ d'études à votre simple façon de sortir...

Keep reading... Show less