Search on Narcity

logement

L'inflation fait beaucoup jaser avec notamment la hausse des prix des logements. Ce dimanche 24 avril, le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) organise une grande manifestation à Verdun à Montréal avec des locataires venant d'un peu partout dans la province.

« Partout au Québec, le prix des loyers explose. Et les locataires n'arrivent plus à joindre les deux bouts. Avec le prix de l'épicerie, de l'essence, de l'électricité et des vêtements qui augmente, une hausse de loyer peut-être synonyme de budget qui éclate », est-il indiqué sur l'événement Facebook 10e Journée des locataires: Manif à Verdun.

Keep reading... Show less

Entre la hausse du prix des loyers et la difficulté d'acheter une première propriété, le marché de l'immobilier fait jaser au Québec. Ce samedi 2 avril, le Front d'action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU) organise une « manifestation pour une politique globale et des investissements pour le droit au logement » et ça pourrait rendre le trafic difficile en centre-ville cet après-midi.

Cette marche vise à « dénoncer les reculs dans la mise en œuvre du droit au logement et l’absence d’investissements dans le logement social dans le dernier budget », est-il indiqué dans une publication Facebook de FRAPRU.

Keep reading... Show less

Accepter ou refuser? Une autre option existe aussi : négocier son augmentation de loyer. Avec la saison des renouvellement des baux qui s'amorce, de nombreuses questions peuvent être soulevées selon ta situation. Alors, voici quelques éléments de réponse pour négocier ou même refuser ta hausse de loyer, en tant que locataire.

Premièrement, le Tribunal administratif du logement (TAL) stipule que le ou la propriétaire doit te faire parvenir un avis d'augmentation avec le nouveau loyer ou l'augmentation en dollars ou en pourcentage ainsi que le délai accordé au locataire pour refuser la hausse et toute autre modification demandée.

Keep reading... Show less

Le week-end dernier, une publication Facebook est devenue virale alors qu'on y voyait une immense file d'attente pour visiter un logement à Montréal

Si les passants et les visiteurs ont trouvé le phénomène peu commun, la locataire Hayley Crawhall-Duk ne s'attendait pas non plus à un tel engouement. 

Keep reading... Show less

La crise du logement à Montréal continue de faire des siennes. Une passante a pu le témoigner dans le quartier Verdun où une immense file d'attente pour visiter un logement à louer s'est formée. 

Avec la saison des déménagements qui arrive à grands pas, plusieurs Montréalais peinent à trouver leur nouveau chez-soi alors que le marché abordable est assez limité dans la métropole. 

Keep reading... Show less