Search on Narcity

loi

L'Halloween arrive à grands sauts de loup-garou au Québec. Tu as déjà magasiné ton costume et tes ami.es sont prêt.es pour les gros partys, que ce soit à domicile ou dans un bar. Cependant, ce n'est pas parce que c'est une fête qu'il n'y a pas de règles à respecter.

Comme un peu partout dans la province, les autorités de la Ville de Montréal observent une surveillance accrue durant ces festivités et certains comportements inappropriés pourraient t'exposer à des amendes salées. Garde-les en tête afin d'avoir des anecdotes à raconter le 1er novembre plutôt que des catastrophes pour ton portefeuille.

Keep reading... Show less

De nombreux employeurs québécois se sont vus contraints d'apporter des changements importants dans leur entreprise afin de traverser la crise de la COVID-19 et de faire face au ralentissement économique.

Que ce soit la modification des horaires ou des tâches des employés, le licenciement ou la mise à pied de salariés, ton milieu de travail a peut-être été touché par l'une ou l'autre de ces situations. Si c'est ton cas, tu as sans doute dû t'adapter au meilleur de tes capacités.

Keep reading... Show less

Après une rencontre avec le ministre responsable de la Langue française, Simon Jolin-Barrette, François Legault a écrit un petit mot à ce propos sur Twitter. Par contre, c'est une faute d'orthographe dans le tweet qui a retenu l'attention de plusieurs. 

« Bonne rencontre avec Simon Jolin-Barrette pour discuter de le réforme de la Charte de la langue française (loi 101) qui sera déposée bientôt », peut-on lire. 

Keep reading... Show less

Dans le collimateur de plusieurs restaurateurs depuis le premier confinement, la possibilité de livrer des repas accompagnés d'alcool point enfin à l'horizon. Pour ce faire, la ministre Geneviève Guilbault a déposé le projet de loi no 72 voulant assouplir quelques règlements concernant la livraison d'alcool entre autres.

Avec le confinement du printemps et le reconfinement qui a cours cet automne, les propriétaires de restaurants essaient avec peine de garder la tête hors de l'eau.

Keep reading... Show less

Avec la grisaille qui se fait de plus en plus sentir et les mesures strictes en place présentement, plusieurs Québécois ressentent l'envie d'aller s'évader dans le Sud. Et partir en voyage, ça implique aussi de faire une quarantaine obligatoire au Canada de 14 jours au retour. 

Les voyages non essentiels à l'extérieur du pays sont toujours déconseillés par les autorités, mais certains peuvent tout de même choisir de s'envoler à l'étranger. 

Keep reading... Show less