Search on Narcity

metoo

Kelly Sipherd said Harvey Weinstein sexually assaulted her at the Toronto International Film Festival (TIFF) in 1991 and 2008 at the Four Seasons Hotel, according to CP24.

This article contains graphic content that might not be suitable for some readers.

Keep reading... Show less

C'est ce jeudi 25 novembre 2021 que la loi 92 visant à la mise en place d'un tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale a été adoptée.

Un jour à marquer d'une croix blanche pour le Québec et le système judiciaire québécois , selon le ministre de la Justice, Simon Jolin-Barrette : « Aujourd'hui, nous envoyons un message clair aux personnes victimes de violence sexuelle et de violence conjugale : vous avez été entendues », a-t-il déclaré en conférence de presse.

Keep reading... Show less

Les dénonciations ne tarissent pas au Québec alors que les gens ayant subit des violences et des inconduites à caractères sexuels continuent de prendre parole sur la place publique. Ce lundi 27 juillet, celui qui s'est fait pointer du doigt est l'humoriste Julien Lacroix. Mariana Mazza ainsi que Rosalie Vaillancourt réagissent suite aux accusations.

Ces deux femmes qui évoluent dans le domaine de l'humour ont voulu démontrer leur support aux victimes, et reconnaitre les comportements problématiques dans leur milieu.

Keep reading... Show less

Cette semaine, le mot-clic #MeToo, ou #MoiAussi, nous a explosé au visage comme une bombe: en moins de 24h, ces deux petits mots partagés partout sur la toile ont donné une grosse claque au visage de la population mondiale en constatant la quantité énorme de femmes qui ont été victimes d'agression ou de harcèlement sexuel. 

Alors que les accusations entourant Harvey Weinstein et la propagation monstre du mot-clic ont été à la base de plusieurs révélations dans le domaine artistique, elles ont servi de grande prise de conscience pour plusieurs hommes, qui n'avaient jamais constaté l'ampleur de la situation.

Keep reading... Show less

« #MeToo » ou « #MoiAussi » : le mot-clic tendance du moment. Toutefois, cette fois, ce n'est pas un hashtag utilisé pour une tendance mode ou un défi qu'on se lance. Cette fois, tout le globe s'allie pour dénoncer les agressions et le harcèlement. Chose qu'on ne fait pas assez.

Chose qu'on n’est pas game de faire, parce que c'est ça le problème derrière les agressions: les victimes ont honte d'en parler et se sentent humiliées. 

Keep reading... Show less