Search on Narcity

saoul

J'pense ben que t'es en semaine de lecture aka le temps idéal pour te pogner le ass pis manger d'la fondue. Donc, même si on est lundi, ça t'affecte pas une miette, t'as pas peur du lendemain, check-toi ben aller à SAQ pis loader ton panier.

Même si c'est pas certain à soir que tu festoies, d'après moi tu vas le faire au moins une fois cette semaine. Sinon plus. Mais pas trop. Juste assez.

Keep reading... Show less

Bon, on va être honnête ici, on a pas mal tous déjà drunk texter quelqu'un. Que ce soit en 2008 quand on commençait à texter ou la semaine passée quand t'as pris un verre de trop, ça nous ait tous déjà arrivé d'envoyer un texto à quelqu'un qu'on texte pas habituellement, mais que cette fois-là on trouvait que c'était une bonne idée.

Parfois c'est une bonne idée... D'autres fois c'est le shot de Jameson qui nous convainc que ce l'est. D'une manière ou d'une autre, c'est pas toujours évident à envoyer... ou à recevoir.

Keep reading... Show less

J'ai une confession à faire : j'ai jamais été hangover. Je sais pas comment c'est possible, mais je pense que mon cerveau communique assez bien avec le restant de mon corps (#CoupleParfait) et il sait exactement quand arrêter de commander des consommations alcoolisées pour éviter que j'aie un mal de tête incroyablement insupportable le lendemain.

Par contre, je sais que toi, t'as déjà été hangover parce que ça arrive à pas mal tous les jeunes à un moment dans leur vie de buveurs d'alcool qui se découvrent. Pis tsé, c'est correct, faut savoir tâter ses limites!

Keep reading... Show less

Tout le monde s'est déjà solidement cassé la gueule au moins une fois dans sa vie. Ça fait mal, mais ce sont des choses qui arrivent. Ce que j'aime moi, c'est l'histoire derrière le cassage de gueule. On ne veut pas savoir les soins que tu as reçus, mais savoir le comment que tu as réussi à te briser la mâchoire.... Et à quel point tu étais saoul.

On a aussi tous un ami qui s'est déjà blessé pas pire gravement live devant nos yeux et au lieu d'aller à son secours, tu as ri ta vie jusqu'à en pleurer sans être capable de bouger. Il a nettement besoin d'aide, mais impossible. C'est beaucoup trop drôle.

Keep reading... Show less

Ahhhhh ce fameux verre du non-retour ou communément appelé: le verre juste avant d'être saoul. Du portefeuille au hangover, je ne t'aime pas verre du non-retour. Qu'est-ce que ce fameux verre? Je vous mets en contexte.

Il faut faire attention à ne pas le confondre avec le verre de trop.  Le verre de trop est plus celui où tu deviens un peu trop saoul pour la place. Lui, que tu sais que tu es en pleine perte de contrôle, que tout va basculer vers le côté obscur et que tu peux rien n'y faire. Tu n'es clairement pas Luke Skywalker. Après ce verre (souvent un shoot), c'est écrit dans le ciel que tu vas  soudainement te transformer en un jeune Gremlin désagréable, devenir un enfant à charge pour tes chums et que tu vas bientôt te mettre à dire je t'aime à tout le monde en pleurant ta vie sans aucune raison valable. Et habituellement, ça se termine avec un petit vomi dans le taxi et une perte de téléphone cellulaire.

Keep reading... Show less