Search on Narcity

vague

Même si « de meilleurs jours » ont été promis concernant la situation pandémique, la COVID-19 n'a pas disparu, loin de là. Ce mercredi 30 mars, l'Institut national de santé publique du Québec a déclaré que la province est entrée dans une sixième vague. Pour l'instant, aucune mesure sanitaire n'est ajoutée, mais la date officielle du retrait du port du masque demeure floue.

« L'INSPQ a confirmé [hier] à la santé publique que le Québec est entré dans une 6e vague de COVID-19 », peut-on lire sur le compte Twitter de Santé Québec qui indique suivre la situation et qui continue de recommander la « prudence ».

Keep reading... Show less

Ça fait maintenant quelques semaines qu'elle plane au-dessus de la province et voilà que Christian Dubé l'a confirmée : Le Québec est entré dans la troisième vague de COVID-19. 

« On n'a pas à se poser de questions, est-ce qu'il y a une troisième vague ou pas? On est dans une troisième vague », a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux en mêlée de presse ce 29 mars.

Keep reading... Show less

Ce 26 mars, les chercheurs et collaborateurs de l'Institut national de santé publique du Québec ont annoncé en conférence de presse que le taux de variants devrait représenter plus de 50 % des nouveaux cas au Québec d'ici le début du mois d'avril.

La province compte déjà 5 157 cas de variants au total actuellement.

Keep reading... Show less

Selon la directrice régionale de santé publique, Dre Mylène Drouin, la troisième vague de COVID-19 est inévitable à Montréal. 

« La troisième vague va arriver certainement », a-t-elle fait savoir ce 17 mars en conférence de presse, évoquant la situation préoccupante des variants dans la métropole.

Keep reading... Show less

La deuxième vague de COVID-19 est bien présente dans chacune des régions de la province depuis septembre dernier. Le gouvernement du Québec vient de publier des tableaux comparatifs avec le début de la pandémie et ça frappe l’imaginaire.

C’est ce qui ressort d’une publication du ministre de la Santé, Christian Dubé, sur son compte Twitter.

Keep reading... Show less