Sur le compte Instagram du chanteur canadien Bryan Adams, une publication du lundi 11 mai n'est pas passée inaperçue auprès des fans. Les propos de Bryan Adams ont été qualifiés de racistes par de nombreux internautes alors qu'il met le poids de la pandémie sur « les mangeurs de chauve-souris, la vente d’animaux dans les marchés et les bâtards avares créateurs de virus » (traduction libre).


Attention, nous désirons vous avertir que cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certains lecteurs.


Ayant mené à l'annulation de plusieurs spectacles à Londres, l'artiste a partagé ce message accompagné d'une brève prestation sur les réseaux sociaux pour se plaindre des répercussions qu'a eues la pandémie. 

Il poursuit en disant que c'est pour cette raison que « le monde est actuellement sur pause, sans mentionné les centaines qui ont soufferts ou sont morts de ce virus. » (traduction libre)  

Dans son élan de déception face à la situation actuelle, il mentionne que le « message qu'il souhaite leur adresser, autre que ''merci beaucoup'', est de devenir vegan. » (traduction libre)

En voyant les réactions négatives s'enfiler les unes à la suite des autres, il semblerait que les commentaires sous la publication originale aient été désactivés et que le Tweet fut supprimé. 

Nombreux sont ceux qui ont mentionné l'apport raciste de son discours suite à cette courte performance. Certains soulèvent même que ce genre de messages contribue au mouvement anti-chinois en lien avec la COVID-19 :

« Ce sont les mots d'un raciste. Ça ne fait qu'aider à alimenter le feu du sentiment anti-chinois actuel. Apparemment Bryan Adams n'est pas une personne très décente. » (traduction libre)

D'autres mentionnent qu'il ne tient pas compte des gens qui subissent des conséquences plus graves et des milliers de personnes qui sont en deuil à cause de la pandémie. 

« Alors, oui, Bryan Adams est un ****** de raciste qui a fait que 81 000 décès soient à propos de lui. » (traduction libre)

C'est après avoir créé de fortes réactions auprès de ses fans et fait couler beaucoup d'encre dans les différents médias qu'il a présenté ses excuses, le lendemain de la polémique.

Dans la description de cette seconde apparition, on peut y lire qu'il souhaite faire ses « excuses à tous ceux qui ont été offensés par la publication ». (traduction libre)

Il justifie ensuite ses propos sur le fait qu'il voulait « se plaindre de l'horrible cruauté envers les animaux dans ces marchés, étant la source possible du virus, et promouvoir le véganisme. »

Bien que plusieurs internautes soient déçus des mots qu'a utilisés Bryan Adams, il tente de se reprendre avec l'extrait d'une chanson intitulée Into the Fire.

Il conclut en disant que c'est une performance qu'il aurait aimé faire le soir du 12 mai au Royal Albert Home si sa série de spectacles n'avait pas été annulée

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter