Le 30 mars dernier, l'influenceuse et créatrice de contenu Emy-Jade Greaves a partagé des stories sur son compte Instagram pour montrer des maillots de bain qu'elle s'est procurés et nous faire part de son opinion. Ces photos n'ont pas fait l'unanimité chez ses abonnés et elle a reçu plusieurs commentaires disant qu'elle devait s'alimenter davantage ou faire attention à son poids trop bas aux yeux de certains. Emy-Jade Greaves a répondu à ces messages de « body shaming » en partageant une photo d'elle avec un texte adressé aux personnes concernées.

Elle aborde des sujets comme celui-là parce que ça a déjà été un point assez sensible chez elle. On peut le lire dans sa publication quand elle dit :

« Je vais être totalement transparente : si j’avais lu un message du genre il y a 2 ans, au moment où je me battais avec mon trouble anxieux pour ne pas maigrir et que quelqu’un aurait fait référence à mon poids en questionnant ma sainitude, ça m’aurait probablement mise à l’envers. J’aurais eu le feeling que l’anxiété avait gagné over me. »

Pour répondre à ces attaques qu'elle croyait avoir abordées suffisamment depuis son apparition sur les réseaux sociaux, elle dit avoir pris la peine d'écrire « your size does not define you, every body type is beautiful » sous la taille des maillots qu'elle essayait. Cette phrase dit que « ta taille ne te définit pas, tous les types de corps sont jolis ».

Un peu plus tard, elle continue son message en expliquant « Vous me connaissez depuis assez jeune sur les réseaux et comme je vous le répète toujours : C’EST NORMAL QUE TON CORPS CHANGE AU TRAVERS DES PÉRIODES DE TA VIE. Ok, mon poids fluctue et présentement je ne crois pas être « maigre » mais j’ai un peu moins de forme que j’ai ai déjà eu. »

En tant que femme, ce n'est pas toujours évident de bâtir une confiance en soi de béton, surtout quand on est exposés aux réseaux sociaux au quotidien, raconte-t-elle. 

Emy-Jade est reconnue pour partager un message de body positivity dans son contenu et c'est davantage vrai depuis la sortie de son nouveau projet Reckless Minds. Initiative qui vise à inclure tout le monde et, surtout, de tous les milieux artistiques.

Comme elle l'explique dans sa publication, son projet artistique lui permet de développer une espèce de barrière qui bloque ces messages négatifs :

« Pour ma part, je suis bien heureuse parce que grâce à Reckless Minds, grâce au travail mental que j’ai fais, je me sens tellement en acceptance avec mon corps. Je n’écris pas ce message parce que j’ai été blessée mais bien parce que j’imagine la Emy de 2-3 ans plus tôt qui se serait sentie mal dans sa peau et je ne veux pas que d’autres jeunes comme Emy aille à se sentir comme ça. »

Ça lui a permis de renforcer son image de soi. Elle réussit donc à mettre cette méchanceté de côté, mais elle tient à en parler parce que « c’est déjà assez difficile en tant que femme d’accepter son corps sous toutes ses phases, POURQUOI rendre le tout plus difficile au lieu de se soutenir entre girls? ».

Malgré tout, elle dit être reconnaissante des commentaires positifs qui « prennent beaucoup plus de place dans son coeur ». Emy-Jade conclue en disant qu'elle se sent bien et qu'elle va bien mentalement, c'est ce qui est le plus important selon elle.

Parfois, il est simplement primordial de se concentrer sur ce qui nous fait sourire. 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter