Jessika Dénommée, que tu connais principalement d'Occupation Double, a beaucoup fait jaser lors de son passage en Grèce puisqu'elle s'est démarquée par sa vie excitante et ses 1001 projets. Alors qu'elle sortait de l'aventure, elle n'a pas tardé de nous présenter l'un d'eux, avec sa partenaire et amie Vahiné Lefebvre: les sous-vêtements POP Underwear. Après nous avoir dévoilé le tout au compte-goutte, la première prévente a eu lieu en mai dernier et les premiers ensembles étaient distribués en juillet. Alors que tout est déjà en rupture de stock, Jessika Dénommée nous dévoile ce qui s'en vient pour POP Underwear, et tu risques d'être très excité. 

Ce que tu dois savoir de POP, c'est que c'est sorti de la tête de Jessika et Vahiné à 100%, alors qu'elles voulaient quelque chose d'aussi coloré et éclaté qu'elles, tout en étant très confortable. Pour le lancement, les demoiselles ont commandé quelques milliers d'unités de leurs trois modèles originaux: Wake Up Coconut, Eat My Hotdog, et Fish Moi la Paix.

Jessika a confié à Narcity qu'elle pensait en avoir pour trois mois avec ces quantités, mais à sa grande surprise,  tout s'est écoulé beaucoup trop rapidement, et la compagnie a même eu une « liste d'attente » de 1 000 personnes pour les extras.  

Les jeunes femmes travaillent donc depuis juillet sur les prochaines collections, et j'ai le plaisir de te confirmer qu'il y en a déjà 4 en route: une pour laquelle la prévente est prévue d'ici la fin août ou les premiers jours de septembre, et les autres sortiront à raison d'une à chaque 2-3 semaines. Oui, on est donc heureux d'annoncer que 4 collections sortiront avant Noël. 

Comme tu le sais sans doute, les collections sont toutes uniques puisque les designs sont originaux. Après avoir choisi un modèle, les entrepreneures font créer et imprimer le tissu de bambou avec leur design, et il est fait en une seule « batch », jusqu'à épuisement des stocks. Donc, après une collection, on passe à l'autre, sans re-commander le même modèle.

Les prochaines collections et les surprises

Alors que Jessika reste quand même mystérieuse quant aux prochaines collections, elle nous confirme qu'il va y avoir des différents accessoires assortis à la lingerie pour les différentes collections. La copropriétaire de POP a d'ailleurs déjà dévoilé des « fanny packs » sur son Instagram, qu'on pourra se procurer cet automne:

Jessika n'a pas confirmé aucun design, mais si on zoom sur la photo, on peut voir un tissu à imprimé de montgolfières sur son sac...J'dis ça, j'dis rien.

Pour le début de septembre, on peut s'attendre à deux  nouveaux designs originaux, et le retour des « basics » noir et blanc.

« Après ça, les collections vont bouger encore plus vite. Une collection vraiment intéressante va sortir deux semaines, trois semaines max plus tard. » Explique Jessika à Narcity: « Les quatre prochaines collections auront toutes deux nouveaux design chacune. »

Jessika ne sait pas pendant combien de temps POP Underwear va suivre le rythme d'une collection aux 2-3 semaines. Elle explique d'ailleurs que Vahiné et elle ont déjà de bonnes idées pour Noël et pour la St-Valentin. Pour ce qui est des modèles, (le bandeau, les triangles, et les deux culottes), ils ne changeront pas immédiatement, mais il va y avoir un ajout: 

«  C'est sûr qu'on veut ajouter des modèles de base. Pour la prochaine qui arrive, les modèles ne changeront pas, mais nous allons ajouter la brésilienne parce qu'on a eu énormément de demandes. Ensuite, on va ajouter plusieurs surprises très intéressantes »

Ce qui s'en vient l'an prochain

Alors que les collections ne sont vendues qu'en ligne et livrées à l'international (oui, Jessika nous confirme qu'elle a shippé du POP en France et aux États-Unis), l'ancienne candidate d'OD explique qu'elle est actuellement en processus pour éventuellement vendre ses produits en boutique. Évidemment, ce ne sera pas avant l'année prochaine si un accord est signé.

De plus, elle tient encore à son projet d'offrir des produits pour hommes, idéalement en 2020, mais ne veut pas brusquer les choses et renforcer son produit de base:

« En ce moment on focus tellement sur la crowd féminine, on essaye d'établir bien notre branding, ce que le monde aime et veut...On a tellement vendu, on veut structurer les choses et avoir un controle sur le tout et bien faire les choses. On focus vraiment là-dessus, mais pour 2020 ça va être à prévoir pour les hommes. »

D'ailleurs, elle nous a confié qu'elle travaille fort pour avoir une personnalité publique « vraiment nice » pour sortir le contenu masculin: « J'ai un artiste de « worldwide et connu en tête ». Évidemment, je ne peux pas en parler là, mais si on le signe je vais être vraiment contente. »

Enfin, un autre projet excitant qui est en route est la collaboration avec un ou des artistes québécois pour ses designs pour encourager les artistes d'ici et créer quelque chose d'unique. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter