Le décès de George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans qui a succombé à une arrestation musclée par un policier blanc, sème la colère à Minneapolis, mais également partout à travers le monde. À Montréal, une manifestation a eu lieu ce dimanche 31 mai et des dizaines de personnalités ont pris la parole pour dénoncer la violence policière et le racisme. Parmi ceux-ci, le célèbre rappeur Loud, qui a passé un message personnel et frappant.

Simon Cliche Trudeau, populaire sous son nom d'artiste Loud, est connu pour son hip-hop québécois. L'homme qui a gagné le Félix d'interprète masculin de l'année ainsi que le prix Juno pour album francophone de l'année en 2019 est bien connu pour une autre chose que son art : il n'est pas amateur des réseaux sociaux. 

Loud aime garder sa vie privée pour lui et utilise principalement Facebook et Instagram pour parler de musique et promouvoir ses nouveautés.

Toutefois, les circonstances exceptionnelles ont fait en sorte qu'il prenne la parole ce 30 mai sur Facebook.

Le rappeur explique à quel point la culture noire a affecté sa vie en tant qu'artiste. 

« En tant que rappeur, la valeur de ce que la culture noire a apporté à ma vie est inestimable: ma passion, mon lifestyle, mes héros de jeunesse et d’aujourd’hui, mes mentors et éventuellement ma carrière et mon gagne-pain. Malgré que la situation actuelle n’a rien à voir avec mon admiration pour la culture, je crois que c’est nécéssaire en ce moment de rappeler aux gens qui me suivent et qui pour certain accordent une importance à ce que je dis que ce mouvement qu’on célèbre et qui nous accueille est ancré dans quelque chose de beaucoup plus gros et important que nous. »

Loud passe un message assez direct : Si tu aimes sa musique, mais que tu es indifférent par rapport à la situation, il te déteste : 

« Si vous consommez ma musique, venez voir mes spectacles, participez à la croissance de ma carrière et que vous êtes indifférents face à la situation, I f*cked up. En d’autre mots: If you love me and hate black people, I hate you. »

« Si tu m'aimes et tu détestes les personnes noires, je te déteste. »

Il continue en parlant du privilège blanc et explique pourquoi il a décidé de prendre la parole alors qu'il n'utilise pas ses réseaux sociaux à l'habitude : 

« La liste de mes privilèges est longue et s’il y en a un que je prend facilement pour acquis c’est le luxe de ne pas avoir à être woke 24/7. Je peux choisir d’éviter les réseaux sociaux sauf pour m’en servir en tant qu’outil promotionnel et ça fait bien mon affaire. Par contre face à une violence tellement gratuite d’un côté et à une vague de solidarité de l’autre, j’ai senti le besoin de sortir de mes ways. Le meurtre de sang-froid de George Floyd par un policier me trouble profondément, comme tout le monde j’espère. Le système qui permet à ce genre d’évènements de se répéter constamment me répugne et j’espère que la lutte mené à Minneapolis et partout ailleurs en ce moment apportera un peu de justice. Je ne suis pas le porte-parole de quoi que ce soit et mon opinion ne vaut pas plus que celle d’un autre mais je tenais à donner mon soutien à la cause puisque j’ai la tribune pour le faire et que ça me touche.

« Btw, si ton premier réflexe en lisant ce message est de répondre “oui mais”, just don’t.

« RIP George Floyd. »

Ce sont par milliers que les gens ont acclamé le message du célèbre rappeur.

D'autres personnalités du milieu comme Lary Kidd ont commenté des messages du genre : «  BLACK CULTURE MADE ME! <3 »   

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications