Ludivine Reding a semé de vives réactions pendant son passage au festival Metro Metro. En effet, celle qui s'est particulièrement fait connaître pour son personnage de Fanny, une jeune fille prise dans les filets d'un pimp dans Fugueuse, a même dû faire des excuses publiques pour calmer les ardeurs de plusieurs. 

Ses excuses portent sur ses choix du weekend, alors que le rappeur Enima performait au festival dimanche soir vers 19h. En plus de se photographier avec lui, Ludivine est allée le rejoindre sur scène pour partager une bouteille de champagne, ce qui a drôlement fait réagir étant donné son rôle comme ambassadrice de Réseau Enfants-Retour.

Il faut savoir qu'Enima, de son vrai nom Samir Slimani, a eu plusieurs accusations criminelles pour proxénétisme, traite de personnes et voies de fait à Toronto. Bien que ces accusations aient été retirées en 2018, on a, à plusieurs reprises, tenté de l'expulser du pays étant donné qu'il « glorifie la criminalité » dans ses chansons.

L'homme a aussi un passé assez lourd alors qu'à l'âge de 19 ans il a été condamné à 90 jours de prison à la suite d'un vol du véhicule d'un livreur et de sa cargaison, et à une probation de deux ans. Il a aussi été déclaré coupable pour plusieurs infractions en lien avec la drogue et la violence commises en 2012 et 2013 selon La Presse

 

Alors que Fugueuse venait d'exploser au Québec, Enima partageait une story où on l'entendait rapper: « Ma nouvelle b*tch s'appelle pas Ludivine. » Ça avait pas mal fait jaser puisque le rappeur demandait sérieusement à ce que la « fugueuse » participe à son clip: 

Puis, dimanche, l'homme a partagé plusieurs moments avec Ludivine, où il l'appelait « Fanny », et ça n'a pas semblé déranger la jeune femme: 

Celle-ci a finalement publié ce message hier, où elle explique qu'elle ne savait pas le passé de celui que plusieurs appellent « le plus gros pimp du Québec » et s'excuse profondément: 

Ses excuses ont toutefois eu de la misère à être acceptées, compte tenu de la renommée d'Enima. 

Dans tous les cas, d'autres ont aussi expliqué que de s'excuser et d'accepter ses torts est déjà un très grand pas. Ils félicitent la comédienne d'avoir eu le courage de le faire. Il faut croire que Ludivine sera un peu plus rétissante à prendre des photos dans les prochains festivals. 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter