Les arnaques utilisant la naïveté des gens ne sont pas nées d’hier et on retrouve plusieurs fausses publicités sur le Web usant la notoriété les vedettes afin de rendre la chose plus crédible. Or, cette fois-ci un prédateur a piraté le profil de Lysandre Nadeau dans le but d’arriver à ses fins. 

On ne parle pas ici d’une escroquerie de carte de crédit dans lequel l’arnaqueur prétend que Lysandre adore une pilule d’amincissement ou un produit quelconque afin de faire passer des frais cachés sur une carte ou bien la cloner. 

Si ce genre d’entourloupe n’est certainement agréable, quand un prédateur utilise le compte d’une personnalité aussi connue que Lysandre pour se procurer des photos intimes de jeunes filles et de jeunes femmes, c’est un crime bien plus personnel. 

Quand la youtubeuse a été informée qu’un message venant de sa part incitait ses abonnées à envoyer des photos afin de participer à une publicité pour sa marque Par Lysandre, elle s’est adressée à son public sur Instagram pour les prévenir. 

Le message en question explique la procédure afin de faire partie d’un photoshoot pour des sous-vêtements de la marque de vêtement de Lysandre. 

À la fin on peut y lire les indications suivantes : 

« Pour m’aider, il me faudrait aussi les tailles que tu portes (poitrine, bassin, et ta grandeur) et quelques photos que l’ont peut voir ton corps. Selon ton Instagram, je pense que tu n’as pas vraiment d’expérience de photoshoot donc je ne sais pas si tu as des photos à m’envoyer. Des photos dans ton miroir en sous-vêtements et une ou deux topless font amplement le travail. »

On voit également deux incitatifs à prendre une décision rapide. Premièrement l’offre d’une rémunération de 1 000 $ à 1 500 $ et ensuite, la demande d’envoyer les photos rapidement, le soir même idéalement. 

Lysandre affirme « qu’il y a quelqu’un de Sherbrooke qui a réussi à se connecter à [son] compte Instagram », pour ensuite la pirater et contacter plusieurs femmes pour les inviter à envoyer des photos d’elles nues et en sous-vêtement. 

Elle confirme que ce n’est pas d’elle et avise ses abonnées de ne pas répondre et surtout, ne pas envoyer de photos. 

On ne sait pas quelles sont les intentions de cette personne avec les photos, mais que ce soit pour une consommation privée ou pour les partager ensuite sur des sites obscurs, il est certain que c’est une arnaque. 

Cela nous rappelle qu’il faut faire très attention sur les réseaux sociaux et avec les courriels et que même les comptes des personnalités publiques sont sujets à être piratés. 

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter