Cette année, le Grand Montréal a été gâté alors que les festivités de la Fête nationale étaient tout simplement grandioses. Dimanche soir, le 23 juin, avaient lieu les célébrations officielles au parc Jean-Drapeau et on peut dire que ce fût plus que réussi. De FouKi à Roxane Bruneau, de Marie-Élaine Thibert à Éric Lapointe jusqu'à Mariana Mazza, on avait de tout pour tous les âges et pour tous les goûts.

Sur scène, on a pu voir Mariana Mazza faire un magnifique discours d'inclusion, et celle qui commence à être habituée de choquer les gens n'avait pas vu arriver son plus récent scandale. 

En effet, tout le monde qui connaît bien Mazza sait à quel point elle est admiratrice d'Éric Lapointe, celui qu'on connaît comme Ti-Cuir. L'humoriste s'est d'ailleurs fait tatouer en son honneur: parce que c'est drôle, mais aussi parce qu'elle l'aime, tout simplement.

Avant le show, elle avait prévenu ses fans sur Facebook qu'elle allait réaliser un fantasme:

« Ce soir, à la St-Jean de Montréal, je réaliserai un gros fantasme. 
Soyez là.
À partir de 21:00 à l’île Ste hélène ❤️

Indice : Tit cuir. »

Bon, on pensait tous que de partager la scène, tout simplement, ferait la job. Mais non. Comme tu peux voir dans la vidéo ci-bas, c'est à la fin de la chanson « N'importe quoi » que les deux artistes se sont embrassés, ou plutôt que Mariana a embrassé Éric, et ça fait pas mal jaser: 

 

En fait, alors que plusieurs ont adoré le show, et même commenté que Madonna et Britney pouvaient aller se rhabiller à côté d'eux, d'autres n'ont pas aimé du tout, et ont même ramené le mouvement #MeToo. Contrairement à ce que la photo laisse croire, c'estun baiser rapide, et Éric s'éloigne rapidement. 

Selon plusieurs fans, ça dépassait le consentement et ça n'avait pas sa place: 

Mariana Mazza a été assez surprise alors qu'elle a d'abord expliqué qu'elle « voulait juste avoir du fun et donner un bon show ». 

Mais, devant les commentaires assez déchaînés, elle a fait comme seule Mariana le fait, et a poliment remis les gens à leur place en expliquant que OUI, c'était du show, c'était arrangé, et Éric était consentant:

 

 

 

Elle a invité les Québécois à prendre un soleil, mais surtout  à se concentrer sur les vraies agressions et les vraies victimes.

Éric, pour sa part, n'a pas commenté le tout.

 

 

Brise la glace et pars la discussion
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter