On entend souvent parler de burnout ou syndrome d'épuisement professionnel en français. Cependant, pour ceux qui ne l'ont jamais vécu, les symptômes et répercussions peuvent être obscurs. Dans l'espoir d'informer ceux qui ne comprennent pas bien cet état, l'influenceuse Rosalie Lessard s'ouvre sur la réalité des burnouts. 

Sur Instagram, on voit souvent des images parfaites, mais aussi de plus en plus de moments crus et représentatifs du quotidien.

Dans une story Instagram sans filtre, Rosalie parle de son retour difficile au travail après un épuisement professionnel.

Fait qu'aujourd'hui j'ai essayé de travailler un petit peu plus qu'à mon habitude depuis mon burnout. Je me suis retrouvée en larme. 


Rosalie Lessard

Dans son message, elle mentionne la frustration qu'elle vit alors qu'elle n'arrive pas à faire ce qu'elle était en mesure d'accomplir avant.

Elle tente d'expliquer ce qu'elle ressent face à la pression de remplir ses engagements pris avant son épuisement, pour faire comprendre son état mental et physique lorsqu'elle essaye de travailler :

« Je suis comme, tu te lèves, tu te mets devant ton ordi, pis tu le fais. Pis c'est ça que je fais, j'me tords un bras pour le faire. Pis là, quand je suis en train de le faire, mettons répondre à des courriels tranquilles, je commence à avoir des signes d'anxiété physique tellement intenses… »

Elle mentionne des démangeaisons, des tensions dans sa mâchoire et des tremblements.

« Comme mon corps me dit juste, arrête, arrête, arrête. »

À ceux qui pourraient confondre cet état avec de la paresse, l'influenceuse lance :

« Non j'te jure c'est vraiment pas de la paresse, c'est juste impossible... 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications