La sexualité prend de plus en plus de place dans la société. En 2016, on est ouvert aux discussions et surtout aux débats. Tellement qu’on ne sait plus ce qu'est « la norme ». S’il y a un débat que tout le monde a déjà eu, c’est bien le fameux « sein ou fesse »?

Cette étude de Pornhub Insights, un site de recherche et d’analyse de données de Pornhub est tout simplement excellente. En plus de catégoriser les préférences « seins ou fesses » de chaque pays pour en faire une carte mondiale, les statisticiens de Pornhub ont classé les résultats de recherche par popularité selon la localisation et ceux-ci parlent d’eux même. Sorry les stéréotypes, mais ils sont maintenant fondés.

La première carte : Seins ou fesses, à travers le monde : le bleu représente les seins, et le rouge les fesses. Sérieusement, sommes-nous surpris de cette carte? L’Amérique latine et l’Afrique qui aime les fesses, c’est assez compréhensible à voir la physiologie naturelle de leurs femmes. L’Argentine est la seule surprise!

Le site a poussé la recherche pour la diviser selon chaque état des États-Unis et on en vient à une conclusion claire : c’est typiquement un phénomène du Nord que de tripper sur les seins. Presque l’entièreté de l’Europe mise sur les seins, en plus du Canada, et du nord des États-Unis.


La prochaine stat est clairement celle qui m’écœure, mais me rassure le plus. Je fais partie des personnes ayant un dégout pour les pieds. Je ne comprends pas, et ne comprendrai jamais les foot fetish, voilà pourquoi ça me rassure de voir que c’est la même chose pour la majorité du Canada.

Cette carte dégradée montre les places ou ce fantasme est le plus présent : plus le vert est foncé, plus les personnes ont recherché de la pornographie reliée à des choses comme «gros pieds » et «beaux orteils ». Les grands gagnants: la Syrie, la Jordanie et l'Iran.


Les jambes ne sont pas nécessairement la première partie du corps à laquelle on pense au Canada lorsqu'on parle de pornographie. Toutefois, en Europe, c'est beaucoup plus fréquent comme phénomène ( et beaucoup plus compréhensible que les pieds). Les Polonais sont ceux démontrant le plus d'intérêt mondialement pour les belles jambes.  Les Canadiens, qui aiment moins les fesses que les Américains, apprécient toutefois beaucoup plus les jambes qu'eux.


Une autre statistique aussi mitigée que le foot fetish: la pornographie avec des femmes enceintes. Je ne savais sincèrement pas que ça existait cette chose-là, et je suis un peu malaisée. Je trouve un peu drôle imaginer comment ça peut avoir commencé: une porn star qui tombe enceinte par accident, mais tsé, femme de carrière, elle a continué à travailler? Eum...

Bref, c'est pas trop commun au Canada, mais en Asie du Sud-Est et en Océanie c'est un truc assez big. L'Indonésie, la Papouasie-Nouvelle-Guinée et surtout le Lesotho (en Afrique du Sud) remportent la palme d'or pour le fétichisme de femmes enceintes.

Crédits photos et source: Pornhub Insights

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications