On le sait tous, comme la mannequin Iskra Lawrence nous l'a déjà montré, tout est dans la pose qu'on prend quand il est question d'Instagram et de silhouette. La célèbrité n'est pas la seule à avoir couvert le sujet, mais elle, c'était juste pour montrer comment être à son meilleur. Aujourd'hui, je suis tombé sur un compte qui m'a rappelé à quel point c'est faux tout ça, et que le « corps parfait » n'existe pas vraiment, même si on veut croire vraiment fort aux magnifiques photos.

À lire aussi: Jessica Gaudet, la beach babe et ambassadrice montréalaise d'Hoaka, passe un puissant message de body positivity

En fait, Sara Puhto est une végane de 21 ans aux 326 000 abonnés. La demoiselle est magnifique, et sait exactement comment prendre des photos avec une silhouette à faire rêver. Elle sait aussi, par contre, que tout cela est faux et nuit à l'estime de milliers de femmes. Elle axe donc son compte Instagram sur la vérité derrière les poses Instagram, et c'est fabuleux.

On commence par les fameuses photos de « booty goals »

@saggysaraembedded via  

@saggysaraembedded via  

@saggysaraembedded via  

Sara explique qu'elle a eu une chirurgie à cause de sa scoliose, et a toujours eu des insécurités parce que son dos n'était pas « arqué » comme les autres filles, et elle avait l'air de la photo à droite quand elle était assise. À cause de la beauté des réseaux sociaux, elle vivait dans l'illusion que les filles avec des formes curvy (comme les photos qu'elle a prises ci-haut) avaient l'air de ça 24/7. Aujourd'hui, elle est confiante et comprend comment Instagram, c'est fake, et elle veut rassurer les milliers de filles qui vivent avec les mêmes insécuritées qu'elle. Tout est dans la pose les filles. Tu peux tricher si tu veux, mais tu dois aussi comprendre qu'il ne faut pas se rendre fou pour essayer de ressembler à l'impossible dans tous tes angles. 

Les bedons 

@saggysaraembedded via  

@saggysaraembedded via  

@saggysaraembedded via  

Encore une fois, tout est dans la pose, évidemment. La demoiselle explique que, comme beaucoup de jeunes femmes, elle se rendait folle à essayer d'être droite et de rentrer son ventre pour le camoufler lorsqu'elle s'assoyait. C'est totalement normal que le gras se ramasse à la même place quand on s'assoit et même si tu hit le gym TOUS les jours, c'est impossible d'avoir 0% de gras. Même les plus minces ont un petit amas de gras dans certaines positions, et c'est normal. 

Les tailles hautes / taille basse 

@saggysaraembedded via  

@saggysaraembedded via  

C'est sans surprise qu'elle nous explique le secret derrière les tailles hautes: ça donne l'illusion d'un ventre plus plat et ça cache le petit gras de bas de ventre. Ça ne l'empêche toutefois pas d'exister. 

Photoshop

@saggysaraembedded via  

Enfin, il ne faut pas oublier le fameux Photoshop. Même en 2018, beaucoup de filles utilisent des logiciels de retouche pour altérer leurs photos et corriger les imperfections. La technologie est tellement bonne que peu de personnes le voient à l'oeil nu. C'est quand même une réalité que tu dois prendre en compte quand tu rêves du corps d'une autre.

On a jamais été aussi ouverts à la diversité corporelle qu'on l'est en 2018. Il reste du chemin à faire, ça c'est certain, mais une personne à la fois aidons les autres à se sentir bien dans leur corps. Vous valez tellement plus qu'un simple jugement basé sur une enveloppe corporelle! 

 

 

Les commentaires sont maintenant fermés.
Paramètres de compte
Notifications
Favoris
Me déconnecter

Enregistre cet appareil afin de recevoir des notifications