Search on Narcity

controverse

Au début du mois d'avril, la créatrice de contenu qu'on surnomme la « Mère ordinaire », Bianca Longpré, a partagé deux stories sur Instagram où elle aborde le congé parental ainsi que la rotation du personnel en milieu scolaire. Après avoir reçu plusieurs commentaires ainsi qu'une réponse publique de la Centrale des syndicats du Québec, Bianca a décidé de prendre une pause des réseaux sociaux et on te démêle la situation.

Selon ce qu'elle rapporte, son enfant Billy aurait dernièrement appris le départ de son enseignante en congé de maternité, pour la deuxième fois cette année, ce qui lui aurait fait verser des larmes. Après cet événement, la Mère ordinaire a pris la parole sur les réseaux sociaux pour partager son mécontentement.

Keep reading... Show less

Avec la saison des festivals qui s'amorcent, les programmations sont dévoilées une à une. Ce 7 mars dernier, le Festi-Plage de Cap Espoir a annoncé son lineup et ça n'a pas fait l'affaire de tous. Les Québécois.es ont vivement réagi au fait que les artistes invités sont seulement des hommes. Suite à la controverse, le chanteur Émile Bilodeau a annoncé dans sa story Instagram qu'il annulait sa participation.

« Ma décision est prise. Je n'irais pas à ce festival qui a invité 14 bands de gars et 0 (zéro cr*ss) pas un seul projet féminin », a écrit le musicien à ses plus de 39 600 followers. Il ajoute : « Comment vous pensez que les jeunes filles qui vont assister au Festi-Plage vont percevoir mon industrie ? "Oh ça a l'air cool faire de la musique dans vie... Dommage que ce soit juste pour les gars. »

Keep reading... Show less

Le conflit en Ukraine provoque de vives réactions un peu partout dans le monde. Ce 4 mars, Alex Tyrrell, le chef du Parti Vert du Québec a donné son opinion sur Twitter sur le sujet. Ses propos ont tellement semé la controverse, que le ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette lui a directement répondu ce samedi 5 mars en lui demandant de présenter ses excuses.

« Les plus récentes demandes de la Russie, soit un statut neutre et non nucléaire pour l'Ukraine, sa démilitarisation, sa dénazification, ainsi que la reconnaissance de la Crimée, Donetsk et Louhansk sont des demandes raisonnables qui selon moi devraient être acceptées », avait déclaré Alex Tyrrell sur Twitter ce vendredi, avant de poursuivre :

Keep reading... Show less

Durant la période de la nouvelle année 2022, un groupe de Québécois.es s'est retrouvé au coeur de tout un scandale en faisant la fête dans un avion qui partait en direction du Mexique le 31 décembre. Sandrine, Anna-Maëlle et Isabelle de L'île de l'amour, qui en faisaient partie, ont tout d'abord fait une mise au point sur la situation alors qu'elles étaient encore à Tulum. C'est presque un mois plus tard que Sandrine a fait un retour sur Instagram pour briser le silence et faire son mea culpa.

Au début du mois de janvier, des vidéos qui montraient des voyageur.euses en train de vapoter, danser et boire leur propre alcool à bord d'un vol Sunwing ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, ce qui a vite enflammé la toile. Le 4 janvier, les trois candidates avaient alors fait une vidéo pour expliquer leur version des faits :

Keep reading... Show less

Après avoir semé la controverse à travers les médias et les réseaux sociaux, les passager.es québécois.es qui ont fait le party à bord d'un avion s'envolant vers Cancún le 30 décembre dernier ont même fait réagir le premier ministre du Canada Justin Trudeau. Ce dernier les a qualifié.es de « sans-desseins qui décident de partir comme des ostrogoths en vacances, » déclenchant un nombre de recherches record pour le mot « ostrogoth » sur Google.

C'est lors d'un point de presse diffusé le mercredi 5 janvier que M. Trudeau a abordé la situation alors que des personnalités publiques ont partagé des vidéos montrant des membres du groupe 111 Private Club, dansant, chantant, buvant de l'alcool et fumant la cigarette électronique, tout en étant debout et sans masque pendant le vol nolisé et privé :

Keep reading... Show less