Search on Narcity

elections canada

This adorable donkey is holding a campaign to be the mayor of a city in B.C. — and it's a joke the whole is in on.

Lorraine O'Connor from Grand Forks, B.C, who is the owner of Lobo (12) the donkey, told Narcity that she got the idea when she saw a comment made on Facebook that "any a**" could run".

Keep reading... Show less

A bunch of Canadian kids are trying to get the voting age in Canada for federal elections lowered from 18 years old by going to court.

On December 1, it was announced that a group of 13 Canadian children and youth ranging in age from 12 to 18 years old have filed an application at the Ontario Superior Court of Justice to challenge the voting age in Canada.

Keep reading... Show less

Justin Trudeau won last night's 2021 federal election with a minority government, and here's everything that's happened in Toronto in the last 24 hours.

From long lines to city officials' responses and where ridings stand as votes continue to be counted from mail-in ballots.

Keep reading... Show less

Nombreux.ses sont les Québécois.es à avoir fait la file, ce 20 septembre, pour voter aux élections fédérales. Malheureusement, cette activité citoyenne a mal viré pour certaines personnes qui attendaient patiemment devant un des bureaux de vote de l'agglomération de Montréal.

« Vers 17 h, lundi, une femme de 51 ans se dirigeait vers le stationnement d'un bureau de vote de la rue Sunshine à Dollard-des-Ormeaux et a fini par perdre le contrôle de sa voiture. Alors que sa voiture commençait à accélérer, elle a fini par heurter neuf personnes qui faisaient la queue », a indiqué à Narcity Manuel Couture, porte-parole du Service de Police de la Ville de Montréal.

Keep reading... Show less

Plus tôt durant la campagne électorale, François Legault a fait couler beaucoup d'encre en invitant les Québécois.es à voter pour le Parti conservateur. Or, ce 20 septembre, le chef du Parti Libéral du Canada, Justin Trudeau, a été élu pour un troisième mandat consécutif. Le premier ministre du Québec est donc revenu sur les élections fédérales et a donné des explications claires sur ses déclarations.

« Je suis intervenu, je le regrette pas, pour défendre l'autonomie du Québec, puis y'a une majorité qui a voté bleu », a martelé François Legault, alors qu'il avait affirmé en conférence de presse, ce 9 septembre, que « les Québécois qui sont nationalistes, qui tiennent à ce que la nation québécoise ait plus de pouvoir, doivent se méfier de trois partis : le Parti libéral, le NPD et le Parti vert ».

Keep reading... Show less