Recherche sur Narcity

Andréanne et Carl d'OD s'ouvrent sur leur vie de famille et leur désir d'avoir un 2e bébé

« On aimerait ça qu’ils aient un an de différence scolaire, même pas. » 😍

Rédactrice senior, Narcity Québec
Andréanne Moran, Carl Lacourse et leur bébé. Droite : Andréanne et Carl d'OD Chez Nous.

Andréanne Moran, Carl Lacourse et leur bébé. Droite : Andréanne et Carl d'OD Chez Nous.

Ça fait maintenant plus de deux ans qu'Andréanne Moran et Carl Lacourse se sont rencontré.es en participant à Occupation Double Chez Nous. Depuis, les amoureux.euses qui avaient beaucoup fait jaser par leur parcours des plus « quétaine » ont emménagé dans un condo à l'hiver 2021, et ont accueilli un premier bébé nommé Chad en avril 2022.

Depuis, Andréanne et Carl partagent à l‘occasion des moments de leur vie de famille sur les réseaux sociaux. Lors d’un entretien, iels se sont même confié.es à Narcity sur leur vie depuis OD, leur désir d'avoir un deuxième enfant ainsi que sur leurs projets.

Comment trouvez-vous la vie de famille depuis l’arrivée de votre bébé?

Andréanne : « Ça va vraiment bien, il a déjà six mois et demi. Ça passe tellement vite, mais ça va vraiment bien, on a vraiment un bon bébé. [...] Là, il est intrigué, mais il rit tout le temps, il a vraiment un bon tempérament, il est vraiment gentil. »

Les deux : « On est vraiment chanceux. »

Ensemble, en tant que parents, comment ça se passe?

Carl : « Moi je pense, c’est comme je l’avais imaginé. C’est encore mieux. Honnêtement, la vie de couple quand t’es parent, je ne sais pas, moi je trouve que ça n’a rien changé. C’est comme, on a un enfant, on s’en occupe, mais nous on continue à faire nos choses. On sort, on fait garder le petit chez nos grands-parents, on a quand même une vie sociale. C’est vraiment, on continue à être qui on est, c’est juste qu’on est parents, on s’occupe de la personne qu’on aime le plus au monde puis on fait tout pour lui. Notre vie de couple n’a pas changé, c’est même mieux. »

Andréanne : « Il était petit puis on le faisait garder déjà [...] fait que non, ça n’a pas vraiment changé sur ce côté-là, puis je pense qu’on fait vraiment attention aussi pour prendre le temps pour le couple. C’est important, t’sais on a été un couple avant tout. »

Carl : « On a eu des bons exemples de nos parents les deux, fait qu’on s’enligne avec notre petite famille tranquille. »

Souhaitez-vous avoir d’autres enfants?

Andréanne : « Bien oui! »

Carl : « Là, là! (Rires) Dans le fond, on essaye là parce qu’on aimerait ça qu’ils aient un an de différence scolaire, même pas. T’sais, mettons, petit frère ou petite soeur, juste un an de moins à l’école, ils ont les mêmes amis, ils vont aux mêmes places. C’est juste le fun. On aimerait ça les avoir le plus rapprochés possible. »

Comment vivez-vous le fait de partager votre vie de famille sur les réseaux sociaux?

Andréanne : « En fait, on partage ce qu’on est à l’aise de partager puis ce qu’il nous tente aussi de partager puis c’est ça. On ne se donne pas de pression par rapport à ça, on fait ça vraiment naturellement. »

Carl : « De toute façon, on dirait que c’est le fun de [pouvoir] faire une continuité à l’émission. Ils nous ont vraiment vu [nous] rencontrer, la première fois que je vois Andréanne jusqu’à maintenant, qu’on a un enfant ensemble. C’est le fun de partager où est-ce qu’on est rendus puis c’est tellement des beaux commentaires, les gens sont tellement gentils. [...] C’est vraiment apprécié ce que les gens disent. »

Andréanne : « Oui, les gens sont vraiment gentils. Admettons que je vais mettre une story du petit, c’est tout le temps des beaux commentaires positifs, fait que ça nous fait plaisir dans ce temps-là de continuer à partager. »

Qu’est-ce qui a changé dans vos vies depuis que vous avez participé à OD?

Les deux : « Tout. »

Andréanne : « C’est fou, en un an, comment que la vie peut changer du tout au tout. T’sais, on était les deux encore chez nos parents en sortant de l’émission, bien, avant l’émission. On est en condo maintenant, on a déménagé, on a un enfant. »

Carl : « Tout a changé. Ça rend l’approche plus facile, il y a beaucoup de personnes qui viennent me voir puis "Hey Carl, bien je t’ai super aimé" puis ça me fait plaisir de prendre juste un petit cinq minutes pour parler [...] à n’importe qui qui vient me voir.

« Je trouve qu’OD, ça a été la plus belle chose de ma vie en terme de ce que ça a apporté, puis de tout dans le fond. Sans OD, j’aurais rien de tout ça. »

Andréanne : « Oui, on a une famille aussi là, grâce à ça. »

Que pensez-vous de tout ce qui se passe autour d’Occupation Double cette année?

Carl : « Occupation Double à la base, c’était mon émission préférée de toute ma vie. Moi, saison un, mon père, c’est lui qui a amené les candidats avec son bateau au quai pour la présentation du tapis rouge. Fait que j’ai été au fait d’Occupation Double depuis saison un.

« Fait que c’est sûr que, voir que ça pourrait potentiellement arrêter, moi ça me fait de la peine parce que pour vrai, ça m’a tout donné. [...] En ce moment, ce qu’il se passe, je trouve ça plate pour tout, pour les gens impliqués, pour l’émission.

« Occupation Double, je pense qu’ils pourraient s’ajuster, trouver des manières justement de juste s’outiller assez pour s’il y a des cas comme ça. [...] C’est tellement une aventure incroyable, on la vit juste une fois puis moi, tout le monde qui pourrait y aller, je dirais "Vas-y." C’est juste plate que ceux qui sont allés cette année ont eu une moins bonne expérience puis ça affecte tout le groupe. »

Andréanne : « Ça permet aussi à des gens vraiment de se rencontrer là. On est beaucoup maintenant là qui se sont rencontrés à OD, fait que ça fonctionne vraiment les relations. »

Vous habitez ensemble depuis bientôt un an. Avez-vous parlé d’avoir une maison ou de mariage?

Carl : « Oui, là il commence à manquer un petit peu de place. (Rires) [...] On aimerait ça. Un mariage, oui, mais c’est parce que t’sais tous les trucs coûtent de l’argent puis c’est tous des trucs chers. Une maison, un mariage, mais oui c’est sûr que c’est des buts qu’on a. Est-ce qu’on va les atteindre nécessairement bientôt? À voir. Mais oui, moi c’est sûr que j’aimerais ça marier Andréanne puis avoir une maison. On fait ce qu’on peut. »

Quels sont vos projets professionnels en ce moment?

Andréanne : « J’ai parti ma compagnie de produits pour le visage. Donc, c’est ça, moi je fais ça maintenant de la maison. J’ai fermé mon salon d’esthétique en mars, deux semaines avant d’accoucher dans le fond. J’ai arrêté de travailler complètement. Maintenant, je fais mes produits puis une journée par semaine je vais faire des clientes chez elles. »

Carl : « Pour ma part, la saison de construction avec un C est terminée fait que là, j’avais une petite idée en arrière de la tête que ça faisait quand même longtemps qui était là. [...] J’aurais vraiment aimé ça, au point où je suis rendu dans ma vie on dirait, de travailler pour moi-même. J’ai tout le temps été employé.

« Je suis en démarches de peut-être me créer une entreprise. Dans le fond, ça va être dans le domaine un petit peu avec Cuisine avec un C. Ça va être dans le thème cuisine, sauver de l’espace quand on est pris. [...] C’est tellement préliminaire, mais je peux en parler, je suis juste rendu à commander mon sample. Donc je vais recevoir mon échantillon du produit que j’ai fait faire et je vais le recevoir à peu près dans dix jours, donc on va voir si c’est à mon goût et si je peux commencer à en parler.

« Si je réussis à vraiment me faire une entreprise puis de monter dans ce domaine-là, j’aimerais ça montrer que, peu importe l’âge où on est rendu, où on est dans notre carrière, on peut aller chercher la vie qu’on a rêvé. [...] C’est vraiment une boutique en ligne, ce ne sera pas un magasin physique et ça a rapport avec la cuisine. »

Tu veux toujours plus de contenu OD? Abonne-toi à notre chaîne YouTube pour des vidéos croustillantes toutes les semaines!

On parle encore d'OD...Avec Brendan Mikan! Potins, controverse OD et intimidation

Cet entretien a été édité et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Laurie Forget
    Rédactrice senior, Narcity Québec
    Laurie Forget est rédactrice sénior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et téléréalités, et réside sur la Rive-Nord de Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...