Search on Narcity

pandemie

La propagation de nombreux virus respiratoires, la crise dans les urgences et l'arrivée du temps frais ne laissent pas les expert.es en santé publique du Québec indifférent.es en ce qui concerne la COVID-19 qui continue de circuler. La province observe une légère hausse des hospitalisations causées par le coronavirus. En date du 1er novembre 2022, le bilan rapportait 1 028 nouveaux cas, 1 934 hospitalisations et 6 nouveaux décès.

Dans le but d'établir un bilan sur la situation actuelle de COVID-19 au Québec, le directeur national de santé publique, le Dr Luc Boileau, tiendra une conférence de presse ce 3 novembre à 15 h. Sa dernière présence médiatique remonte au 12 octobre 2022, lorsqu'il avait fait le point avec le ministre de la Santé, Christian Dubé.

Keep reading... Show less

Tu pensais peut-être qu'on en avait fini avec les épidémies avec l'atténuation des mesures sanitaires au Québec et au Canada. Détrompe-toi. La COVID-19 a maintenant un compétiteur ou du moins un collègue : le virus respiratoire syncytial (VRS).

Eh oui, alors que plusieurs citoyen.nes ressentent des symptômes grippaux s'apparentant à ceux de la COVID-19, il pourrait en fait s'agir du VRS qui circule actuellement plus que la normale de saison dans la province, selon ce qu'on apprend dans une publication du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), publiée le 17 octobre.

Keep reading... Show less

Un parc aquatique colossale de 400 000 pieds carrés devait voir le jour d'ici 2023 à la Cité Mirabel, mais la situation mondiale, notamment le conflit en Ukraine, semble avoir eu des conséquences sur la mise en place du projet. Ce mardi 3 mai, Ray Junior Courtemanche a confirmé, dans une publication Facebook, que l'ouverture du MOANA Parc aquatique a dû être repoussée.

« L’an dernier, j’annonçais le projet MOANA Parc Aquatique pour la première fois; au moment où j’avais fait cette annonce publiquement, l’état de la COVID-19 était beaucoup plus positif, on annonçait plusieurs bonnes nouvelles auprès des mesures de restriction. Par contre, la réalité n’en était pas telle que je le pensais et d’autres changements sont survenus, encore par rapport à la COVID, mais aussi la guerre en Ukraine, causant un grand stress sur l’économie », a déclaré l'entrepreneur et homme d'affaires.

Keep reading... Show less

Même si « de meilleurs jours » ont été promis concernant la situation pandémique, la COVID-19 n'a pas disparu, loin de là. Ce mercredi 30 mars, l'Institut national de santé publique du Québec a déclaré que la province est entrée dans une sixième vague. Pour l'instant, aucune mesure sanitaire n'est ajoutée, mais la date officielle du retrait du port du masque demeure floue.

« L'INSPQ a confirmé [hier] à la santé publique que le Québec est entré dans une 6e vague de COVID-19 », peut-on lire sur le compte Twitter de Santé Québec qui indique suivre la situation et qui continue de recommander la « prudence ».

Keep reading... Show less

La situation de la COVID-19 continue d'être imprévisible dans la province et il semblerait que ça pousse le gouvernement à réévaluer les différentes mesures. Tout indique que certains décrets seront prolongés un peu plus longtemps.

Des décrets pour assurer le maintien de certaines conditions de travail pour le personnel du réseau de la santé, dont les primes, resteront en place jusqu'en mai prochain. C'est ce qui ressort d'un courriel envoyé par un syndicat à ses membres que Narcity a consulté ce 29 mars.

Keep reading... Show less