Sign in
FR - Nouvelles

Un homme de Gatineau arrêté par le FBI pour avoir empoché 35 M$ en rançon

Il aurait déjà travaillé pour le gouvernement fédéral.
Un homme de Gatineau arrêté par le FBI pour avoir empoché 35 M$ en rançon

Le département de la justice des États-Unis a annoncé avoir mis la main au collet d'un homme de Gatineau pour avoir volé 35 millions de dollars à différentes entreprises. 

Sébastien Vachon-Desjardins a été arrêté à sa résidence de Gatineau par la Gendarmerie royale du Canada et le service de police local, en collaboration avec le Federal Bureau of Investigation.

La sélection de l'éditeur : Claude Bégin de Big Brother est méconnaissable sur une photo sans barbe

35 M$ Montant minimal soutiré par l'accusé

L’homme de 33 ans et ancien fonctionnaire au gouvernement fédéral est soupçonné par le FBI d’avoir soutiré quelque 35 millions de dollars canadiens (27,6 M$ US) en utilisant le rançongiciel NetWalker.

« Même si ces personnes croient qu’elles agissent de façon anonyme dans l’espace numérique, nous avons la compétence et la ténacité nécessaires pour les identifier et les poursuivre avec toute la rigueur de la loi », mentionne une avocate au nom de l’État.

La justice américaine a d’ailleurs dévoilé les grandes lignes de son action mondiale contre NetWalker dans un communiqué publié hier.

Le rançongiciel aurait touché de nombreuses victimes, incluant des entreprises, des municipalités et des services de police.

Les développeurs et affiliés à NetWalker ont profité de la pandémie de COVID-19 pour attaquer des hôpitaux et des services d'urgences afin d'y soutirer le moindre dollar, selon le FBI.

Le Bureau a aussi mis la main sur plus de 450 000 $ en cryptomonnaie liés à des rançons payées par les victimes.

Selon TVA Nouvelles, Vachon-Desjardins n’en était pas à ses premiers déboires avec la justice. 

En 2015, il a eu une peine de prison de 42 mois pour trafic de drogue.

La police de Gatineau avait saisi à l’époque diverses drogues, dont 137 livres de marijuana, 60 756 comprimés de méthamphétamines et près de 9 kg de haschisch.

Alors que la ville de Laval est réputée pour être plus calme que la métropole, une fusillade a éclaté, le dimanche soir du 29 août, dans le quartier Chomedey et un jeune homme de 20 ans a été blessé par balle.

Le Service de police de Laval (SPL) a reçu un appel vers 21 h pour des coups de feu entendus sur la 63e avenue.

Continuer à lire Show less

Deux fusillades ont eu lieu en quelques heures à Montréal dans la nuit du 28 au 29 août. Et ce matin, Valérie Plante, la mairesse, a annoncé des nouvelles mesures et des investissements pour le SPVM afin de lutter contre les violences armées.

En avant-midi ce 29 août, la Ville de Montréal a annoncé par voie de communiqué un financement de 5,5 millions de dollars au SPVM qui lui « permettra de bonifier les effectifs du SPVM dédiés à la lutte contre les groupes criminalisés ». Le corps de police sera bonifié, grâce à cet aide, de 42 policier.es et civils pour porter main forte aux équipes d'enquête et à la lutte contre les groupes criminalisés.

Continuer à lire Show less

La police de Longueuil engage en centre d'appels et c'est payé entre 26,41 $ et 34,76/h

Tu as besoin d'un diplôme d'études secondaires pour postuler.

Si tu as toujours voulu être impliqué dans le milieu policier, cet emploi pourrait t'intéresser alors que le Service de police de l'agglomération de Longueuil cherche actuellement des préposés au centre d'appels. 

La police souhaite agrandir sa banque de candidatures pour pourvoir les postes et le salaire varie entre 26,41 $ et 34,76 $ de l'heure.

Continuer à lire Show less

Voici les recettes des boissons Starbucks préférées de 4 influenceurs québécois

Question d'avoir une meilleure idée de quoi essayer la prochaine fois!

Dans les succursales Starbucks, le menu offre une tonne de drinks décadents et qui donnent l’eau à la bouche. Question d’avoir de nouvelles options, on a déniché les recettes de boissons personnalisées préférées de quatre influenceurs.

Comme plusieurs chaînes dans le monde de la restauration, Starbucks partage les valeurs nutritives des produits sur le menu.

Continuer à lire Show less