Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Lettre empoisonnée destinée à Trump : Cette femme de 53 ans de Saint-Hubert sera accusée

Elle pourrait passer le restant de ses jours en prison.
Lettre empoisonnée à Trump : Pascale Ferrier, une femme de Saint-Hubert, sera accusée

Ce lundi 21 septembre, la Gendarmerie royale canadienne (GRC), ainsi qu'une équipe de la police de Longueuil, ont procédé à une opération policière du côté de Saint-Hubert à propos d'une lettre empoisonnée à la ricine destinée au président américain Donald Trump. Cette dernière avait été interceptée par les autorités américaines et voilà qu'une suspecte a été arrêtée.

Pascale Ferrier, une dame de 53 ans résidant à Saint-Hubert, comparaîtra devant la justice américaine ce mardi 22 septembre en après-midi, rapporte Radio-Canada avec les informations de la Presse canadienne.

Ferrier a été arrêtée dimanche en tentant de traverser la frontière entre l'Ontario et l'état de New York.

La sélection de l'éditeur: Frédéryke revient sur son expérience OD et parle de ses projets de body positivity à venir

Elle serait en fait d'origine française et aurait obtenu sa citoyenneté canadienne en 2015. 

Ferrier aurait déjà été emprisonnée au Texas pendant deux mois en 2019 pour des crimes reliés aux armes à feu et à l'usage de fausses cartes d'identité.

Elle aurait par la suite été rapatriée au Canada, indique Radio-Canada avec les informations du New York Times

La suspecte aurait envoyé une lettre empoisonnée à la Maison-Blanche, mais également à divers endroits au Texas. Une photo de l'enveloppe dévoilée par CNN il y a quelques jours permettait de constater un code postal débutant par « H4T », qui désigne le secteur Saint-Laurent à Montréal, où est situé un centre de tri de Postes Canada.

Selon le Journal de Montréal, si elle est reconnue coupable aux États-Unis, Pascale Ferrier pourrait passer le reste de ses jours en prison.

Elle pourrait faire face à des chefs d'accusation d'acte terroriste ou de menace envers les fonctionnaires du gouvernement aux États-Unis, d'acte terroriste au Canada et de tentative de meurtre.

Le Canada a remporté 3 médailles en 24 h aux Jeux paralympiques de Tokyo

Trois des athlètes médaillés sont Québécois! 🥇

L'équipe canadienne fait des prouesses sportives, puisqu'elle a récolté trois médailles, ce dimanche 29 août, aux Jeux paralympiques de Tokyo et devient par le même fait le 31e pays le plus décoré avec un total de 11 médailles.

Le Montréalais Brent Lakatos a tout d'abord décroché l'argent au 400 mètres T53 hommes en para-athlétisme. Il s'agissait de sa deuxième médaille d'argent en deux jours, et de la 6e médaille d'argent du Canada depuis le début des Jeux.

Continuer à lire Show less

Plus de 11 000 athlètes à travers le monde vivent actuellement un rêve : atteindre les JO. Maintenant, c'est bien beau de s'y rendre, encore faut-il, si tel est l'objectif, gagner une médaille olympique. Plusieurs des nations représentées à Tokyo 2020 offrent certains cachets à celleux qui en remportent une et il y en a pour tous les portefeuilles.

Au Canada, par exemple, les médailles d'or, d'argent et de bronze valent respectivement 20 000 $, 15 000 $ et 10 000 $. Ça peut paraître beaucoup, mais une fois que tu compares à d'autres fonds monétaires de différents comités olympiques, tu risques de changer d'idée.

Continuer à lire Show less

Ce que tu dois savoir sur Maude Charron, la première québécoise à gagner l'or à Tokyo

Gymnaste, haltérophile, championne olympique et bientôt policière?

Les Jeux olympiques, c'est le moment d'admirer des athlètes des quatre coins du pays, d'un océan à l'autre. C'est encore plus fabuleux d'être témoin de la victoire d'une « fille de chez nous », comme Maude Charron, la première Québécoise à rafler l'or à Tokyo 2020.

Ce mardi 27 juillet, la femme de 28 ans a remporté la deuxième médaille d'or olympique du Canada en haltérophilie, dans la catégorie des 64 kg.

Continuer à lire Show less

C'est un début historique pour le Canada, en ces Jeux olympiques de Tokyo 2020. L'équipe féminine de softball a réussi à monter sur la troisième marche du podium, ce 27 juillet.

C'est une médaille de bronze qui s'est fait enfiler par les 15 Canadiennes ce mardi en battant le Mexique 3 à 2 au Stade de Yokohama au Japon.

Continuer à lire Show less