Hélène Boudreau donne des nouvelles de ses chirurgies et de son état de santé (PHOTOS)

« J'ai dépensé plus de 60 000 $ sur my body... »

Rédactrice, Narcity Québec
Hélène Boudreau.

Hélène Boudreau.

Attention, cet article contient du contenu graphique qui pourrait choquer certain.es lecteur.trices.

Il y a déjà plusieurs mois que celle connue comme la fille de l'UQAM, Hélène Boudreau, a abordé son désir de faire retirer ses implants mammaires, qu'elle jugeait trop gros. C'est maintenant chose faite et presque un mois après l'opération, elle s'est ouverte sur sa convalescence et a même partagé des photos des procédures pour lesquelles elle a opté.

Dans une série de stories mise en ligne sur Instagram, Hélène, seulement vêtue d'un haut et d'une culotte, a montré à ses 274 000 abonné.es de quoi a l'air son ventre depuis sa liposuccion ainsi que les cicatrices de son changement d'implants mammaires.

Une semaine apr\u00e8s son op\u00e9ration. Droite : 24 jours apr\u00e8s son op\u00e9ration.Une semaine après son opération. Droite : 24 jours après son opération.

Se filmant devant son miroir pour montrer le progrès à ses fans, Hélène a précisé qu'elle a encore beaucoup de bleu sur le corps :

« J'ai fait une liposuccion sur mon ventre, dans mon dos aussi. J'ai fait une réduction mammaire, remplacement d'implants. Ils sont encore très gros, je vais faire une autre réduction dans un an parce que je ne pouvais pas passer de F à B, donc j'y vais progressivement. C'est la première fois que je me montre en vidéo le ventre. Je suis super contente parce qu'avant je n'aimais vraiment, mais vraiment pas mon corps. »

« C'est vraiment, pour moi, quelque chose de gros. Je n'aimais pas non plus mes seins, ils étaient trop gros, trop étirés. Moi je regarde ça et je me dis " Doux Jésus, à quel point j'ai fait pour vivre dans ce corps-là pendant deux ans." »

La créatrice de contenu sur OnlyFans s'est également confiée sur le montant de toutes ses opérations :

« J'ai dépensé plus de 60 000 $ sur my body et encore là, je ne trouve pas ça parfait, je ne suis pas 100% satisfaite, mais je suis contente de l'évolution [...]. »

Hélène termine en disant qu'elle veut instaurer de saines habitudes de vie, comme s’inscrire au gym lorsque sa convalescence sera terminée.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Alexe Fortier
Rédactrice, Narcity Québec
Alexe Fortier est rédactrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en divertissement et téléréalités, et réside sur la Rive-Nord de Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...