Sign in
FR - Nouvelles

Ce que tu dois savoir si ta région reste en zone rouge en février au Québec

Quelques changements importants ont été annoncés.

Après un mois de confinement strict, le gouvernement Legault a annoncé quelques changements dans les mesures sanitaires selon les différentes régions du Québec, dont le retour des zones rouge et orange

Tandis que certains assouplissements entreront en vigueur dès le 8 février dans six régions précises, les résidents des zones rouges devront encore respecter des consignes strictes. 

La sélection de l'éditeur : Voici les 6 régions du Québec qui passeront en zone orange dès la semaine prochaine

Malgré tout, certains changements aux règles actuelles ont été apportés même dans les endroits en alerte maximale.

Et question de s'y retrouver un peu plus, voici ce que tu dois savoir si tu vis dans une zone rouge au Québec.

Réouverture des commerces 

Fermés depuis le 25 décembre dernier, les commerces non essentiels pourront rouvrir leurs portes dès le 8 février prochain.

Cela inclut autant les boutiques et magasins qui ont pignon sur rue que ceux qui sont à l'intérieur des centres commerciaux.

Cependant, une gestion accrue de l'achalandage et une supervision pour éviter le flânage devront être mises en place.

Les salons de coiffure, d'esthétique et de soins personnels pourront aussi recommencer à accueillir leur clientèle.

Et si après t'être fait couper le toupet, une envie d'aller au musée te prend, ce sera aussi possible à partir du 8 février.

Les musées incluant le Biodôme, les planétariums, les insectariums, les jardins botaniques, les aquariums, les jardins zoologiques et les parcours déambulatoires seront ouverts.

Pour ce qui est du reste, comme les restos, bars, gyms, cinémas, salles de spectacles, etc., tu devras attendre encore un peu.

Couvre-feu

Eh oui, tu devras te dépêcher de rentrer avant 20 h pour encore quelques semaines, car le couvre-feu en zone rouge reste le même jusqu'au 22 février minimalement.

« Il n'est pas prévu d'enlever le couvre-feu, on trouve que c'est une mesure qui est très efficace pour éviter les rencontres dans les maisons », a mentionné M. Legault.

D'ailleurs, les rassemblements dans les domiciles privés, incluant le terrain de ceux-ci, sont toujours interdits.

Activités extérieures

Même si la réouverture des gyms et les activités sportives intérieures ne sont pas permises en zone rouge, quelques assouplissements ont été accordés concernant les activités à l'extérieur.

Alors si tu souhaites aller patiner ou faire de la randonnée avec un ou des amis qui n'habitent pas à la même adresse, ce sera possible.

Par contre, vous devez vous limiter à un groupe de 4 personnes. Et cela inclut aussi les cours privés, notamment les cours de ski ou autres.

« Les personnes qui résident à une même adresse peuvent être plus de 4, mais ne peuvent s’additionner à celles d’une autre adresse », ajoute aussi le site du gouvernement.

Étudiants au cégep et à l'université

Les étudiants qui reçoivent leur cours à distance depuis maintenant plusieurs mois pourront graduellement retourner en classe.

« Dépendamment de la situation dans chaque cégep et université, on va permettre le retour des étudiants », a indiqué M. Legault.

Il s'agira alors d'un retour partiel en classe.

Une conférence de presse de la ministre Danielle McCann aura lieu ce jeudi 4 février pour donner plus détails à ce sujet.

Elle n'est pas nécessairement l'athlète la plus connue du Québec, mais ça ne l'empêche pas de briller aux Jeux paralympiques Tokyo 2020. La Québécoise Aurélie Rivard a remporté cinq médailles en cinq épreuves depuis le début de l'évènement international et elle n'a pas fini d'impressionner la galerie, alors qu'elle pourrait revenir au pays décorée d'un sixième titre.

Les Jeux de Tokyo sont sur le point de prendre fin, ce dimanche 5 septembre. Il y a pas mal d'athlètes canadien.nes qui ont profité de leur passage dans la capitale nippone pour mettre la main sur plusieurs médailles. Aurélie Rivard ne fait pas exception à la règle, puisqu'elle terminera son séjour à Tokyo au 200 mètres quatre nages individuel en paranatation prévu ce vendredi 3 septembre.

Continuer à lire Show less

À l'instar de la Colombie-Britannique, du Manitoba et du Québec, l'Ontario a décidé d'emboîter le pas quant à l'instauration d'un passeport vaccinal pour ses citoyens et citoyennes. Avec leur nouvelle preuve de vaccination, les Ontarien.nes pourront avoir accès à plusieurs lieux et activités non essentielles.

Le gouvernement de Doug Ford a présenté ce mercredi 1er septembre les grandes lignes de ce nouveau certificat vaccinal temporaire qui entrera en vigueur le 22 septembre prochain, lors d'une conférence de presse. Il a rappelé son souhait d'un passeport pancanadien plutôt que par province.

Continuer à lire Show less

La Sureté du Québec (SQ) du Bas-Saint-Laurent est aux aguets, alors qu'une alerte AMBER a été déclenchée tard, mardi le 31 août, pour retrouver un petit bambin de trois ans, vraisemblablement enlevé par son père.

Selon les informations de l'alerte, Jake Côté aurait été enlevé mardi vers 13 h 45 à Sainte-Paule, en périphérie de Matane, par son père David Côté, 36 ans. Ils auraient été vus tous les deux pour une dernière fois dans la rue Banville aux alentours de 17 h 15.

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less