Vu la récente hausse des nouveaux cas, le gouvernement n'a eu d'autre choix que de faire passer certaines régions en zone rouge. Cela impliquait la fermeture temporaire des bars et des salles à manger des restaurants. Mais voilà qu'une clause du décret mentionne aussi les spas et les saunas, qui se voient contraints de suspendre une partie de leurs activités. 

Si les bars et les restaurants ont eu quelques jours pour se préparer à la nouvelle situation, il en est tout autrement pour les spas et les saunas.

Ces derniers ont découvert cette clause du décret le matin du 1er octobre, soit la journée même ou prennent effet les nouvelles mesures, et ce, pour 28 jours.

La sélection de l'éditeur: Voici les règles si tu dois te déplacer d'une région à l'autre au Québec ce mois-ci

Les activités exercées dans les lieux suivants sont suspendues : [...] les saunas et les spas, à l’exception des soins personnels qui y sont dispensés.


Décret no 1020-2020 du 30 septembre 2020

Si l'on comprend bien, cela signifie que les spas et les saunas peuvent continuer de prodiguer massages, soins de la peau et autres soins corporels.

Cependant, l'accès aux bains, froids ou chauds, ainsi qu'aux saunas comme tels est interdit jusqu'au 28 octobre prochain.

Encore hier, la cité thermale Förena et Strom Spa nordique notamment indiquaient que toutes leurs installations demeuraient ouvertes, mais il semblerait qu'ils devront s'adapter rapidement.