Valérie Plante dit aux anti-masque d'aller manifester « dans les champs de patates »

Elle n'a pas mâché ses mots.
Valérie Plante demande aux anti-masque de manifester « dans les champs de patates »

Passée en mode alerte rouge depuis le lundi 28 septembre, la Ville de Montréal, principalement touchée par la deuxième vague, a tenu un point de presse le lendemain matin. Et Valérie Plante en a profité pour dire aux citoyens anti-masque d'aller manifester « dans les champs de patates ».

Accompagnée lors du point de la Dre Mylène Drouin, à la tête de la direction régionale de santé publique de Montréal, la mairesse n'a pas mâché ses mots en ce qui concerne les réfractaires au port du masque.

Rappelons que ces derniers ont tenu plusieurs manifestations dans les derniers mois et d'autres rassemblements anti masque seraient prévus ce week-end.

La sélection de l'éditeur: Voici précisément ce que tu dois savoir si ta région est en zone rouge au Québec

À Montréal, on n'est pas comme ça. On se tient. On est solidaires. Allez manifester dans les champs de patates!"


Valérie Plante, mairesse de Montréal

En effet, des mesures particulières sont ajoutées, comme la Ville est passée de l'orange au rouge en quelques jours seulement.

Parmi celles-ci, se trouve l'obligation de porter le masque lors des manifestations.

À noter que les fêtes de famille ainsi que les visites chez autrui sont à proscrire pour 28 jours sur le territoire montréalais.

Les bars, les salles de spectacle et les salles à manger des restaurants doivent aussi temporairement fermer leurs portes.

Recommandé pour toi
Loading...