Chaque semaine, les spectateurs d'OD savent que certains candidats nous font passer par toute la gamme des émotions. Ils nous frustrent, nous découragent, nous intriguent et nous font faire des « aww ». Pour souligner ces moments, voici les citations drôles de la 6e semaine à Occupation Double.

Celle-ci a été marquée par plusieurs événements majeurs, comme la tricherie d'Éloïse, le départ de Julie, candidate inspirante et pétillante, ainsi que le début de la bisbille entre plusieurs participants.  

Les couples sont presque tous formés, il n'y a que Marjorie qui trainait de la patte et Kevin qui vient de former une alliance avec Cintia. Cette semaine était assez rocambolesque et ça donne hâte à la suite! 

La sélection de l'éditeur : Charles et Éloïse pourraient écoper en duo pour la tricherie ce dimanche

Voyons donc! C'est comme se mettre la tête dans l'sable. [...] Les licornes chient des arcs-en-ciel. Un moment donné, réveille. 


Karine St-Michel

Lors du souper spaghetti, Jamie a voulu faire référence à l'erreur d'Élo : « Ouais, on a vu comment faire cette sauce sur YouTube ».

Carl était tellement confiant qu'Andréanne allait gagner le ODéfi qu'il commençait à miser gros : « Je sais qu'elle va clencher ça en escalade. Je suis persuadé, big. Je suis prêt à gager ma main. […] Je suis prêt à gager tous mes vêtements en ce moment ». 

Charles n'a pas semblé turnoff par le fait qu'Éloïse ait triché, mais il a mis quelque chose au clair avec elle : « Je ferais pas un vol de banque avec toi. […] T'es juste pas une bonne criminelle, mais c'est correct ». 

Stacey ne devait plus avoir de salive pendant qu'elle racontait son 5@7 « OD est dans le pré » : « Le résumé de la soirée, c'était 4 choses : frencher, frencher, frencher et frencher ». 

Et elle n'a pas mâché ses mots en parlant de la situation de Vincent avec Charles et Kiari : « Moi eux c'est un couple authentique. Pour que toi tu ressentes quelque chose pour ça et que tu veuilles l'éliminer, moi je ne trouve pas ça nice. » 

Lorsque Jamie a gagné la maison de l'amour, son grand chum Carl lui a donné un conseil primordial : « Va te raser les kiwis ».