Marilou et Robin d'OD répondent à toutes nos questions sur leur parcours riche en émotions

Robin explique pourquoi ses parents n'étaient pas à la finale.

Cheffe de division, Narcity Québec
Marilou et Robin d'OD répondent à toutes nos questions sur leur parcours riche en émotions

S'il y a un homme qui a fait jaser à Occupation Double Dans l'Ouest, c'est bien Robin. Le candidat qui a fait réagir à de nombreuses reprises a finalement suivi son coeur pour terminer l'aventure avec la mannequin montréalaise, Marilou. C'est après une défaite en finale, avec 27 % des votes, que le couple OD est de retour à la vie « normale ».

Les deux finalistes se sont confié.es sur leur aventure riche en émotions et en rebondissements.

Marilou, ton profil dit que tu viens du Saguenay, mais tu as vu Robin à plusieurs reprises cet été. Habites-tu toujours là-bas?

« J'habite à Montréal ça fait cinq ans. »

Après le mois suivant le tournage du voyage final, pouvez-vous maintenant dire si vous ressentez de l'attirance physique ou si c'est de l'amour?

Marilou : « Robbbbb? »

Robin : « Tu veux que j'y aille? »

Marilou : « Ben, oui! »

Robin : « C'est les deux, en fait. On s'attache beaucoup, on passe du bon temps ensemble, on s'apprécie vraiment et on a hâte de passer du temps ensemble dans notre vie quotidienne. Je te dirais que ça s'enligne vers de l'amour. Il y a des sentiments qui naissent et on a juste hâte de les vivre dans notre vie normale. »

Marilou : « Ça s'est beaucoup développé dans le chalet des finalistes. Des sentiments plus forts. »

Ressentez-vous une pression d'être un couple rapidement comme vous étiez un « couple à OD »?

Marilou : « On n’a comme pas voulu embarquer là-dedans. C'est pour ça qu'on ne voulait pas se mettre de pression comparée aux deux autres couples. On est plus dans un mood : "On prend notre temps" et on ne se met pas de pression à cause de l'émission. »

Robin : « Exactement. »

Marilou, avais-tu été appelée pour faire L'île de l'amour comme Anna-Maëlle?

Marilou : « Non, et ça ne m'aurait pas intéressée (rires). Je trouve que le concept d'OD, surtout que l'émission est super populaire... L'île de l'amour c'était la première édition alors je ne savais pas si ça allait être bon ou quoi que ce soit. Je savais qu'avec OD je n'allais pas me tromper. J'ai vu L'île de l'amour un peu avant de partir pour suivre ma bonne amie Anna. »

Qu'est-ce qui vous a le plus surpris en écoutant les épisodes?

Robin : « Pour ma part, c'était à quel point que je n'avais l'air pas bien dans cette aventure, quand c'était complètement le contraire. J'avais l'air très fâché alors ça, ça m'a surpris. Sinon revoir la situation avec Alexandra, comment j'ai géré ça... Ça m'a surpris de revoir ça, j'aurais vraiment pu mieux gérer ça. »

Marilou : « Pour ma part je n'ai pas vraiment été surprise pendant les émissions. J'ai quand même eu un parcours plus difficile, mais quand je suis arrivée dans le Sud avec les filles, elles m'avaient avertie. On s'est beaucoup rapprochées à Punta Cana, les filles et moi, et elles m'avaient mise en garde sur les choses qu'elles avaient dites. Il y a eu des excuses qui se sont faites aussi, alors les émissions ne m'ont pas choquée plus que ça. »

Marilou, Sarah-Donia était ta meilleure amie dans l'aventure. Comment t'es-tu sentie quand elle a dit ne pas croire en ton couple?

Marilou : « Je m'attendais un peu à ça parce que, dans le fond, j'ai un peu parlé de l'information de Luca qui avait touché la cheville à Jenny et tout. Ça s'est un peu retourné contre Sarah comme j'en ai parlé, alors je m'attendais à ce qu'elle soit un peu fâchée, mais c'est certain que ça m'a fait de la peine parce qu'on était proches. Mais en tout cas, on en a reparlé à l'heure de vérité et tout est réglé. »

Robin, après avoir vu les épisodes, comprends-tu pourquoi plusieurs t'ont qualifié du « plus gros joueur »?

Robin : « Ben dans le sens, "joueur" c'est dans quel sens me dire ça, quel contexte? En regardant les émissions, je sais que je n'ai pas le parcours le plus parfait. Je peux comprendre. J'ai été stratégique à certains points, j'ai mal fait certaines choses alors, oui, je peux le comprendre. On apprend de ça. »

À ton audition, Robin, tu avais parlé d'un profil type de gars qui gagnait OD : le gars indécis, qui finalement choisit une fille et reste avec elle jusqu'à la fin. As-tu suivi ton plan ou est-ce que ça s'est juste présenté comme ça pour toi?

Robin : « Pour de vrai, j'avais un plan de match en allant là-bas qui était quand même un bon plan de match à suivre, mais j'étais tellement investi dans le jeu que je n’ai pas pensé à mon plan du tout. J'ai juste suivi les twists et tout ce qui venait à moi. J'étais tellement dans le jeu que je n'ai pas suivi mon plan de match du tout. »

Robin, plusieurs personnes t'ont trouvé décevant envers ton meilleur ami quand il a gagné sa place à la finale avant toi. Comment t'es-tu senti après avoir vu à quel point Stevens s'est battu pour toi?

Robin : « Quand j'ai vu cet extrait-là, pour vrai, je n'étais pas fâché que Stevens accède à la finale. J'étais juste tanné de tout. Après, on a eu une belle discussion Stevens et moi et je lui disais à quel point j'étais content pour lui. Il le savait que, si je voulais voir quelqu'un en finale, c'était lui. On l'a pas vu dans l'émission. J'étais juste fatigué de tout et du jeu et je me disais ''encore une mauvaise nouvelle''. On avait juste hâte d'avoir du positif pour nous deux. J'étais à fleur de peau.

« Quand j'ai vu ça [Stevens qui s'est battu pour lui], j'avais des frissons. Je ne m'attendais pas que ce soit aussi intense leur discussion, il a tenu son point jusqu'à la fin. Il a été tellement bon. Le nombre de fois que je l'ai remercié... On voulait le vivre ensemble et je suis tellement reconnaissant envers Stevens. »

Pensez-vous que votre couple aurait pu gagner si Robin n'avait pas autant « niaisé » Alexandra après l'arrivée de Marilou et directement suivi ton coeur?

Robin : « Peut-être qu'on aurait pu gagner, oui. Mais je pense que même si j'avais moins niaisé avec Alexandra, je pense qu'on serait resté sur cette même lignée qu'actuellement, de juste prendre notre temps. Le public l'aurait vu aussi à la télé qu'on ne veut pas trop se prononcer comme un couple officiel de la vie et je pense que ça aurait été la même chose no matter what. Stevens et Ines auraient sûrement remporté quand même avec leur beau parcours. Eux, c'est sûr qu'ils sont ensemble. Nous, ça s'enligne vers ça, mais on veut prendre notre temps, ça aurait peut-être moins bien passé. »

Marilou : « Moi je pense que, même si Robin avait pris sa décision tout de suite, les pourcentages de votes auraient quand même été les mêmes parce qu'Ines et Stevens étaient ensemble depuis le début. Ils le méritaient vraiment. »

Sarah-Donia, en sortant de l'aventure, a dit qu'elle ressentait de l'intimidation envers toi dans la maison. Ce à quoi Alexandra a répondu que vous aviez plus de moments d'amitié, et qu'ils n'avaient juste pas été montrés. Toi, comment l'as-tu vécu?

Marilou : « Amies la plupart du temps, je n'irais pas jusqu'à dire ça. C'est certain qu'on est 24 sur 24 ensembles. Le nombre de fois que j'avais envie de parler, mais que la situation était tellement lourde. On dirait que de la manière dont j'ai pensé c'est : "Je ne veux juste pas me chicaner, je vais garder ce que je pense pour moi." Je ne voulais pas péter de coche, j'étais tellement fatiguée, et si je me chicanais l'ambiance allait être plus lourde encore, parce qu'elles n'étaient pas contentes que j'arrive.

« Le terme intimidation je ne l'ai pas ressenti. Je ne pense pas que je me suis fait intimider. Je le voyais plus comme une nouvelle qui arrive à l'école qui n'arrive pas à se faire des amies. Les filles étaient fermées et pas contentes, mais elles ne m'ont pas intimidée. »

Est-ce que cette situation t'a empêchée d'être toi-même pendant l'aventure?

Marilou : « 100 %. Mes ami.es, ma famille, je pense qu'ils ont trouvé ça difficile de me voir à la télé comme ça. Je me suis fait maquiller par Nadia, cette maquilleuse ça fait des années qu'elle me maquille, et elle était comme : "On ne comprenait pas." D'habitude je fais des jokes, je suis vraiment plus "petit clown", mais je n'étais pas capable.

Robin, sur les réseaux sociaux, tes parents auraient apparemment démenti le fait qu'ils avaient refusé la conversation en direct avec toi. As-tu eu la chance de leur reparler et connaître leur version?

Robin : « Ça a tellement été décousu cette histoire-là. Ils n'étaient juste vraiment pas disponibles à ce moment-là. Ils n'étaient pas non plus à la finale, mais c'est nous qui avons choisi le monde qu'on voulait inviter à la finale. C'est moi qui ai choisi mes amis. Ce n’était rien contre mes parents, la situation avec mes parents va bien. On a eu la chance de se parler et ils n'étaient juste pas disponibles à ce moment-là. »

Robin, tu as été enfermé sans lien avec la vraie vie pendant presque quatre mois. Trouves-tu ça déstabilisant de sortir et ne rien connaître à l'actualité, la politique, l'économie, la situation de la COVID-19?

« Vraiment. C'est bizarre. Juste de revenir au Québec, l'essence était rendue 1,60 $, je ne comprenais plus rien. (Rires) C'est tellement déstabilisant d'être déconnecté, mais en même temps ça a tellement fait du bien que je suis content. Ça a fait du bien d'être dans une bulle, de déconnecter de la vie, mais je suis content d'être revenu et retrouver la vie normale. Même si elle n'est pas si normale vu ma situation actuelle. »

Qu'allez-vous faire avec la visibilité acquise à Occupation Double?

Robin : « C'est tellement nouveau pour moi que je n’en ai aucune idée. Je m'attendais un peu à ça, mais je n'avais pas de plan de vie après. Je vais regarder les portes qui s'ouvrent à moi et prendre ce qui vient. »

Marilou : « Moi je dirais un peu, dans le même sens que Robin. On le savait, mais le vivre c'est complètement quelque chose de différent. En ce moment, je ne veux pas recommencer à travailler tout de suite, hier j'étais avec des ami.es, on parlait de tout ce qui s'est passé dans les derniers mois et on n’est au courant de rien. Pour ma part, je vais juste prendre mon temps et voir mon monde. Je ne veux pas mélanger mannequinat et influenceuse. Mon travail c'est d'être mannequin. Hier on a eu le meeting avec notre agence d'influenceurs et je suis ouverte à faire quelques collabs, mais je ne veux pas faire que ça. »

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Alicia Moffet se confie à nous sur ce que signifie sa nouvelle chanson Lullaby

Avec des paroles comme « f*** you and you and you », ça fait réagir!

Alors que la chanteuse Alicia Moffet venait d'être au coeur de plusieurs potins suite à sa séparation avec son ex Alexandre Mentink et son apparition avec Frédérick d'Occupation Double dans le Vieux-Québec, elle a publié une chanson intitulée Lullaby, dont les paroles incluent « f*** you and you and you ».

Un extrait a été dévoilé sur TikTok le 5 janvier dernier, soit quelques jours après que la toile se soit enflammée suite à un échange houleux entre l'artiste et l'entrepreneuse Élisabeth Rioux sur Instagram. Depuis, plusieurs ont questionné la chanteuse pour savoir si sa création parlait des derniers événements de sa vie.

Continuer à lire Show less

Alors que tu as pu voir le comédien Karl Walcott, qui participe à la deuxième saison de Big Brother Célébrités, dans des émissions telles que District 31 et Le Chalet, celui-ci a révélé qu'avant de devenir acteur, il a déjà fait les auditions d'Occupation Double.

C'est dans le balado de Big Brother, disponible sur iHeartRadio, que l'acteur aux yeux verts s'est confié sur le fait qu'il avait participé aux auditions d'OD il y a environ 10 ans, lorsqu'il était âgé de 21 ans.

Continuer à lire Show less

Amélie d’OD lance sa chaîne YouTube et elle s’ouvre à nous au sujet de ses projets

« En fait, créer une chaîne YouTube n’était pas dans mes plans… »

C'est assez commun, lorsque les candidats.es d'Occupation Double sortent de l'aventure, iels se retrouvent avec beaucoup de projets en main et Amélie de la cuvée d'OD Dans l'Ouest n'en fait pas exception. Elle a d'ailleurs annoncé qu'elle lance sa propre chaîne YouTube.

La championne de taekwondo a expliqué dans une série de stories publiées sur Instagram le 16 janvier que c'est suite à la demande de plusieurs de ses abonné.es qu'elle a décidé de produire ce nouveau type de contenu.

Continuer à lire Show less

Le baby boom chez les personnalités publiques québécoises se poursuit en 2022 alors que Lydiane St-Onge, qu'on connaît d'Occupation Double en République dominicaine, a annoncé qu'elle a accouché d'une petite fille.

C'est durant l'été 2021 que la grande voyageuse derrière Lydiane autour du monde avait dévoilé qu'elle était enceinte. Maintenant qu'elle et son conjoint Tomas peuvent prendre leur bébé dans leur bras, c'est avec une annonce faite le 16 janvier sur Instagram que la nouvelle maman a dévoilé la nouvelle à ses abonné.es.

Continuer à lire Show less