Sign in
FR - Nouvelles

Martin Carpentier : la Sûreté du Québec module ses moyens d'enquête

Au terme d'une dixième journée de recherches.

Les recherches pour retrouver Martin Carpentier, soupçonné de l'enlèvement de ses deux filles, Norah et Romy, dont les corps ont été retrouvés dans un boisé le 11 juillet à Saint-Appolinaire, ont repris de plus belle ce samedi 18 juillet pour une 10e journée d'affilée. La Sûreté du Québec (SQ) a ensuite annoncé, hier en soirée, diminuer son déploiement dans le secteur de Saint-Appolinaire.

Dans un communiqué, la SQ a indiqué qu'elle « désire informer la population qu’elle module ses moyens d’enquête », et ce, dès maintenant. 

La sélection de l'éditeur : Le rappeur Sans Pression dénonce le traitement envers Maripier Morin 

Depuis que le véhicule accidenté de Carpentier a été retrouvé le 8 juillet dernier, l'organisation aurait « reçu, traité, validé et analysé » plus de 1000 signalements.

Les vérifications à Saint-Appolinaire et les alentours auraient été effectuées.

« Les vérifications dans les environs de Saint-Apollinaire, Saint-Agapit et Laurier-Station en fonction des informations que nous possédions ont toutes été effectuées », mentionne la SQ. 

L'enquête se poursuit évidemment : 

« Nous sommes à l’affût de nouvelles informations nous permettant de redéployer nos effectifs dans d’autres secteurs. »

Les enquêteurs de la SQ auraient réévalué et adapté leur stratégie à maintes reprises depuis le début des recherches. 

Des centaines de lieux auraient déjà été fouillés par les autorités.

« Nous avons fouillé plus de 700 adresses, dépendances, chalets et autres lieux dans le but de le localiser ou d’y trouver des indices. »

La Sûreté a réitéré le fait qu'elle ne tiendra plus de points de presse pour faire une mise à jour concernant l'enquête à moins d'avoir d'autres nouvelles à émettre au public. 

Elle demande également à la population d'être vigilante et prudente et de « transmettre toute information susceptible de [les] aider en composant *4141, 310-4141 ou encore le 911 ».