Sign in

Le 2 janvier, une page Instagram dénonçant les influenceurs aux comportements jugés irrespectueux a été créée anonymement et voici pourquoi « cancel.influenceurs » a changé de nom.

C'est cinq jours après sa création, le 6 janvier, que le créateur a modifié le profil Instagram, qui se nomme maintenant « denoncer.influenceurs ». 

La sélection de l'éditeur : Cintia d'OD fond en larmes et annonce qu'elle quitte pour le Brésil en vue du confinement

Je crois que nous serons capables d'encore mieux [discuter de nos opinions sur certains gestes et commentaires] sans promouvoir le "cancel culture."Créateur de @denoncer.influenceur

En story sur ce même compte, le fondateur raconte qu'au fil de ses réflexions il a pris la décision d'adapter le nom au but premier de la page :  

« L'essence de dénoncer les comportements irrespectueux et non-sécuritaires de certains influenceurs et personnalités restera la même. »

Par contre, il explique que le terme « cancel » ne véhicule pas le message souhaité et que « tous commentaires insultants et messages haineux seront supprimés ».

Le créateur confirme que la page restera ouverte afin de permettre aux internautes de choisir les visages publics qu'ils désirent suivre.

Le compte @denoncer.influenceurs cumule maintenant plus de 24 100 abonnés et ça continue d'augmenter.

Près de 10 000 $ d'amendes remises à six personnes rassemblées autour d'un feu à Bromont

« Quand 3 familles se réunissent à l'extérieur [...] ils ont droit à 10 000 $ d'amendes. »

Les rassemblements privés, autant à l'intérieur d'un domicile que sur le terrain de celui-ci, sont toujours interdits au Québec. Des résidents de Bromont l'ont bien compris alors qu'ils ont reçu des amendes totalisant près de 10 000 $. 

Réunies ce dimanche après-midi autour d'un feu de camp dans une cour extérieure, les six personnes auraient eu la visite des policiers de la Ville. 

Continuer à lire Show less

Au début du mois de janvier, un compte du nom de cancel.influenceurs faisait une entrée plus que remarquée sur les réseaux sociaux des Québécois. Après un changement de nom et près de 36 000 abonnés, le controversé denoncer.influenceurs a disparu d'Instagram.

Selon sa description, l'objectif de cette page était de « dénoncer nos influenceurs qui adoptent des comportements et propos irrespectueux ».

Continuer à lire Show less

Les voyages dans le Sud et le respect des consignes sanitaires des personnalités publiques québécoises font couler beaucoup d'encre. Un compte Instagram qui dénonce les influenceurs qui ne respectent pas les recommandations gouvernementales a vu le jour en début d'année et des milliers d'abonnés s'ajoutent jour après jour.   

Étant donné la situation actuelle liée à la COVID-19, le gouvernement du Québec déconseille fortement les voyages non essentiels.  

Continuer à lire Show less

Suite au message d'Éloïse concernant les gens qui s'en prenaient à son entreprise, les fans d'OD ont partagé des dizaines de faux avis concernant son salon de beauté, ce qui fait réagir.  

Le 11 décembre, Éloïse dénonçait en story Instagram les faux commentaires négatifs qu'elle recevait sur la page Google de sa compagnie, DAVÉLO Institut beauté, depuis sa sortie d'Occupation Double.

Continuer à lire Show less