Sign in
FR - Nouvelles

Le vaccin de Pfizer pourra être administré aux Canadiens de 12 à 15 ans

Santé Canada vient de l'autoriser pour les adolescents.

Le vaccin de Pfizer pourra être administré aux Canadiens de 12 à 15 ans

Les Canadiens âgés de 12 à 15 ans pourront être inoculés contre la COVID-19, alors que Santé Canada a autorisé ce mercredi 5 mai l'utilisation du vaccin de Pfizer-BioNTech. L'autorisation prend effet dès maintenant à travers le pays.

Une telle autorisation chez les enfants « marque une étape importante dans la lutte du Canada contre la pandémie », a déclaré le Dr Marc Berthiaume, directeur du Bureau des sciences médicales de Santé Canada en conférence de presse.

La sélection de l'éditeur : Ce resto italien à Montréal doit être sur ta bucket list si tu capotes sur le fromage

Depuis le début de la pandémie, près de 20 % des cas de COVID-19 au Canada ont été signalés chez les personnes de moins de 19 ans, a précisé M. Berthiaume.

Toutefois, la balle est dans le camp des autorités sanitaires provinciales, à savoir si les personnes de 12 à 15 ans pourront recevoir leur première dose Pfizer-BioNTech sur leur territoire.

L'essai clinique a démontré qu'après la deuxième dose, l'efficacité de prévention de la COVID-19 dans cette tranche d'âge était de 100 %, mentionne-t-on, mais Santé Canada et l'Agence de la santé publique du Canada continueront de surveiller « de près » l'efficacité du vaccin. Des mesures s'imposeront « si des problèmes de sécurité sont constatés ».

La réponse du Québec

Suite à cette nouvelle, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a partagé un tweet. Il indique que les autorités doivent attendre « la recommandation du CIQ pour les 12-15 ans », avant de commencer la vaccination de ce groupe d'âge.

« C'est une bonne nouvelle. On doit vacciner le plus de Québécois possible. En parallèle, les opérations se préparent. Le réseau sera prêt », a écrit le ministre.