Alors que le 24 juin arrive à grands pas, date à laquelle 75 % des Québécoises et Québécois devraient avoir reçu au moins une première dose de vaccin contre la COVID-19, la campagne de vaccination risque de s'accélérer. Le gouvernement a confirmé ce mardi 4 mai que les Montréalais pourront être inoculés au volant dans les prochaines semaines.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l'annonce lors d'une conférence de presse à l'aéroport de Montréal, où sera installé le premier service de vaccination à l'auto au Québec.

La sélection de l'éditeur: L'actrice Naïla Rabel se fait « bannir » son compte Instagram et nous explique pourquoi

Questionné sur les raisons d'avoir choisi cet endroit pour mettre sur pied le site de vaccination, Christian Dubé a précisé qu'il ne serait « pas surpris qu'il y en ait ailleurs », pour rassurer les personnes qui ne sont pas aptes à se rendre à l'aéroport.

Ce nouveau site, qui ouvrira dès le 17 mai, pourrait permettre de vacciner 4 000 personnes par jour, projette le ministre Dubé. Il sera d'ailleurs possible d'administrer une dose de vaccin à tous les membres d'une même bulle familiale.

Le site sera ouvert de 8 h à 20 h, et ce, tous les jours de la semaine.