Alors que les Montréalais et Lavallois devaient s'encabaner chez eux dès 20 h depuis le 11 avril dernier, voilà que le couvre-feu à 21 h 30 est de retour dès ce lundi 3 mai. Oui, l'heure change, mais les règles sanitaires restent.

Le premier ministre du Québec, François Legault, avait affirmé lors de l'annonce du 27 avril dernier que cet ajustement allait « faire du bien à beaucoup de monde », sachant que le beau temps s'installe et que les journées allongent de jour en jour.

La sélection de l'éditeur : Guy A. Lepage explique pourquoi Maripier Morin était invitée à TLMEP


Or, ce changement de couvre-feu ne signifie pas pour autant que les règles sanitaires en zone rouge, palier d'alerte maximal auquel les régions de Laval et Montréal se situent, s'envolent.

Il est toujours interdit de recevoir de la visite chez soi, sauf pour une personne qui habite seule, avec ses enfants à charge s'il y a lieu, les restaurants et bars restent fermés, sauf pour les commandes pour emporter, et le port du couvre-visage est obligatoire lors de certaines activités extérieures et intérieures.

La situation épidémiologique à Montréal et Laval s'est améliorée dans les derniers jours, avait précisé M. Legault, alors que le taux de tests positifs est passé de 3,8 % à 3 % et à Laval de 3,4 % à 2, 9 %.