deux doses d un vaccin

Le nombre de cas de COVID-19 a atteint des records ces dernières semaines au Québec. Cette recrudescence est survenue en même temps que la campagne de vaccination pour la troisième dose pour les adultes et cela soulève plusieurs questions.

Faut-il recevoir une dose de rappel après avoir eu la COVID-19? Combien de temps faut-il attendre? Suis-je immunisé.e? Les informations changent rapidement à ce sujet et il est facile de s'y perdre. Alors, si tu as été infecté.e par le virus il y a peu de temps et que tu te questionnes de l'utilité d'une dose additionnelle, voici tout ce que tu dois savoir.

Keep reading... Show less

Alors que la majorité des Québécois.es se sont déjà fait inoculer deux doses d'un vaccin en 2021, Christian Dubé a annoncé en conférence de presse que l'admissibilité à la troisième dose est élargie pour certaines personnes.

« Les nouveaux groupes qui vont maintenant être admissibles à la vaccination pour la troisième dose sont ceux qui ont des maladies chroniques ou des personnes qui ont eu un problème de santé qui augmente les risques de complications, les personnes qui appartiennent à des communautés isolées ou éloignées, on pense aux personnes Autochtones, etc. », a amorcé le ministre de la Santé.

Keep reading... Show less

La campagne de vaccination chez les adultes et les adolescents est plus qu'entamée. François Legault a donc annoncé ce 23 novembre que c'est maintenant au tour des 650 000 enfants québécois âgés de 5 à 11 ans de se faire inoculer deux doses d'un vaccin.

La vaccination va commencer dans les écoles à partir de ce lundi 29 novembre, mais il sera possible d'amener ses enfants dans les centres de vaccination dès demain, ce 24 novembre. Au total, près de 80 000 rendez-vous ont déjà été pris rien qu'aujourd'hui sur Clic Santé, selon Legault.

Keep reading... Show less

La vaccination pour les travailleurs de la santé n'est plus obligatoire au Québec, mais les personnes non-vaccinées n'exercent pas sans certaines conditions. Depuis que Christian Dubé a annoncé une série de mesure, ce 3 novembre, pour le personnel qui n'a pas reçu deux doses d'un vaccin, c'est 527 personnes qui ont été congédiées.

Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux avait indiqué en conférence de presse ce 3 novembre, que « la vaccination des travailleurs de la santé ne sera plus obligatoire pour les employés actuels du réseau et sera obligatoire pour tous les nouveaux employés. Deuxièmement, la santé publique exige un dépistage qui est très rigoureux de tous les employés non vaccinés, et ce, trois fois par semaine ».

Keep reading... Show less

La vaccination obligatoire fait jaser au Québec depuis qu'elle est entrée en vigueur pour les travailleurs de la santé. Cependant, le gouvernement a annoncé ce 27 octobre que le personnel scolaire et les membres du réseau de l'enseignement supérieur de la Belle Province n'auront pas besoin de se faire inoculer deux doses d'un vaccin pour exercer.

Le gouvernement explique sa décision par voie de communiqué et indique que ces mesures ont été prises en raison de la situation épidémiologique qui s'améliore et des éclosions bien contrôlées en milieu scolaire, peu importe le niveau.

Keep reading... Show less