Voici les Québécois qui pourront recevoir une 3e dose du vaccin dès ce mois-ci

Jamais 2 sans 3! 🤔

Éditrice, Narcity Québec
Voici les Québécois qui pourront recevoir une 3e dose de vaccin dès ce mois-ci

Jamais deux sans trois, comme on dit! Ce 9 novembre, le gouvernement du Québec a annoncé que certain.es adultes québécois.es pourront recevoir une troisième dose du vaccin contre la COVID-19, et ce, dès ce mois-ci.

Pour le moment, cette dose de rappel n'est pas obligatoire et ne concerne pas toute la population, mais plutôt les personnes de 70 ans et plus qui vivent à domicile ainsi que celles qui ont reçu deux doses d'AstraZeneca/Covishield.

« Cette recommandation se base sur le fait que la protection vaccinale tend à diminuer légèrement chez [ces] personnes », a expliqué le ministre la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en point de presse.

La troisième dose serait donc recommandée six mois après la deuxième. Par contre, le directeur national de santé publique, Horacio Arruda, a précisé que « ce n'est pas parce qu'on arrive à six mois et trois jours que c'est rendu à zéro [...] vous demeurez protégés ».

Personnes âgées de 70 ans et plus

Un calendrier a été mis en ligne pour déterminer quand les différentes tranches d'âge pourront prendre leur rendez-vous.

Ça commence le 16 novembre avec les personnes de 80 ans ou plus, le 18 novembre pour les 75 à 79 ans et le 23 novembre ce sera au tour des personnes de 70 à 74 ans.

Au total, ce sont 1 134 716 personnes qui sont concernées dans cette catégorie et qui seront admissibles à cette dose de rappel.

Il faut rappeler que les citoyen.nes en CHSLD, en résidence pour personnes âgées ou qui nécessitent des ressources intermédiaires et de type familial ont déjà reçu une troisième dose.

Personnes ayant reçu deux doses d'AstraZeneca

« Bien que les vaccins à vecteur viral offrent une très bonne protection contre les complications de la COVID-19, cette protection s'avère moins élevée contre les formes moins sévères de la maladie », indique le gouvernement.

C'est pourquoi, dès le 25 novembre prochain, les quelque 115 783 Québécois.es qui ont reçu deux doses d'AstraZeneca/Covishield ou de Johnson & Johnson pourront prendre rendez-vous pour une autre piqûre de rappel.

Pour ceux qui auraient reçu une combinaison de vaccins, comme celui d'AstraZeneca et de Pfizer/BioNTech, l'immunité demeure assez forte et une troisième dose n'est pas recommandée pour l'instant.

Comment prendre rendez-vous?

Comme pour les rendez-vous précédents, il faudra se rendre sur le portail Clic Santé pour réserver une plage horaire pour la dose de rappel à partir de la date indiquée.

Si la troisième dose n'est pas obligatoire et est offerte à ceux et celles qui la veulent seulement, il est important et même nécessaire de respecter l'intervalle de six mois avant de la recevoir.

« On ne veut pas aller en bas de six mois parce qu'il y a des effets secondaires plus importants », a d'ailleurs expliqué M. Arruda.

Le site Web de prise de rendez-vous devrait calculer automatiquement l'écart nécessaire entre les inoculations.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d'informations, c'est ici.

Ariane Fortin
Éditrice, Narcity Québec
Ariane Fortin est éditrice senior chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en actualités et politique, et réside dans le Grand Montréal.
Recommandé pour toi
Loading...