Mobile sign in image
Sign in
FR - Nouvelles

Voici les régions où il y a le plus de travailleurs de la santé non-vaccinés au Québec

Il aurait manqué 22 446 personnes dans le réseau si la date n'avait pas été repoussée.

Voici les régions où il y a le plus de travailleurs de la santé non-vaccinés au Québec

Le gouvernement du Québec a donné un délai supplémentaire aux travailleur.euses de la santé non-vacciné.es avant d'être suspendu.es, alors que la date butoir de la vaccination obligatoire du 15 octobre a été repoussée au 15 novembre.

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a affirmé ce 13 octobre qu'avec 22 446 employé.es en moins dans le réseau, « ça aurait eu d'énormes conséquences sur les services de santé offerts aux Québécois ».

Il a d'ailleurs partagé un tableau qui illustre le nombre d'employé.es de la santé qui n'ont pas encore reçu leurs deux doses dans chaque région de la province et il semble que le manque de personnel aurait été plus flagrant à certains endroits que d'autres.

En date du 11 octobre, c'est à Montréal que le total des travailleurs non adéquatement vaccinés est le plus élevé avec 8 759 personnes. Parmi celles-ci, plus de 5 400 membres du personnel n'ont encore reçu aucune dose du vaccin contre la COVID-19.

La région au sud de la métropole, soit la Montérégie, suit avec 2 183 personnes du réseau qui ne sont pas encore entièrement vaccinées.

Il faut ensuite se déplacer dans la Capitale-Nationale et en Estrie pour voir qu'un peu plus de 1 400 travailleur.euses par région n'ont pas encore reçu toutes leurs doses.

Tout près des grands centres, la Mauricie-Centre-du-Québec, les Laurentides et Lanaudière comptent elles aussi plus de 1 000 personnes qui auraient été suspendu.es de leur emploi dès le 15 octobre si un délai n'avait pas été annoncé.

D'ici au 15 novembre, « le personnel qui n'est pas adéquatement vacciné devra subir un minimum de trois tests de dépistage de la COVID-19 par semaine », a indiqué le ministère, et ce, autant dans le secteur public que privé.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

La frontière terrestre entre les États-Unis et le Canada va rouvrir le 8 novembre pour les personnes pleinement vaccinées. Et si tu es tanné.e de ne pas pouvoir partir à New-York pour les Fêtes, car tu as obtenu une vaccination mixte, pas de panique. Tu pourras également planifier tes vacances.

Les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies des États-Unis (CDC) ont mis à jour leurs directives ce 15 octobre. Les personnes ayant reçu deux doses de deux vaccins différents sont maintenant qualifiées comme « complètement vaccinées ».

Continuer à lire Show less

« Le pire est derrière nous » indique François Legault à propos de la pandémie au Québec

« On a réussi à éviter une quatrième vague de grande ampleur ».

Après plusieurs années de pandémie au Québec, François Legault, le premier ministre du Québec, souvent critiqué pour sa gestion de la crise, s'est adressé aux Québécois.es pour leur dire que « le pire » est passé.

« La bonne nouvelle, c'est qu'on est vraiment en train de se sortir du pire de la pandémie », a indiqué François Legault, ce 16 octobre, dans une publication Facebook, avant d'énumérer les mesures mises en place par le gouvernement pour gérer la crise sanitaire comme la vaccination de 90 % de la population des 12 ans et plus.

Continuer à lire Show less

La vaccination obligatoire du personnel du réseau de la santé a été repoussée au 15 novembre, mais une nouvelle mesure entre tout de même en vigueur ce 15 octobre au Québec. Le passeport vaccinal sera dorénavant exigé pour avoir accès aux établissements de santé et de services sociaux.

Cela signifie que les personnes de 13 ans et plus, comme les visiteur.trices et les personnes proches aidantes, devront présenter leur preuve de vaccination lorsqu'elles iront dans les hôpitaux, cliniques, CLSC, centres de réadaptation, CHSLD, résidences privées pour ainés et autres.

Continuer à lire Show less

Après les stades et les salles de spectacles, ça devrait être au tour des bars et restaurants du Québec d'avoir droit à des allègements des mesures sanitaires dès le 1er novembre prochain.

Selon Radio-Canada, le gouvernement du Québec doit annoncer ce 14 octobre que les établissements pourront accueillir leur clientèle à 100 % de leur capacité maximale.

Continuer à lire Show less