Le passeport vaccinal exigé dans les établissements de santé à partir de ce vendredi

La vaccination obligatoire du personnel du réseau de la santé a été repoussée au 15 novembre, mais une nouvelle mesure entre tout de même en vigueur ce 15 octobre au Québec. Le passeport vaccinal sera dorénavant exigé pour avoir accès aux établissements de santé et de services sociaux.

Cela signifie que les personnes de 13 ans et plus, comme les visiteur.trices et les personnes proches aidantes, devront présenter leur preuve de vaccination lorsqu'elles iront dans les hôpitaux, cliniques, CLSC, centres de réadaptation, CHSLD, résidences privées pour ainés et autres.

Bien entendu, comme le passeport vaccinal s'applique aux services non essentiels, et que les soins de santé sont assez essentiels, certaines exceptions sont prévues dans le décret pour permettre aux personnes non vaccinées d'accéder à ces établissements.

Voici les exceptions mentionnées sur le site du gouvernement :

  • une personne qui accède à un de ces lieux pour y recevoir des services de santé ou des services sociaux;
  • une personne qui accompagne un enfant de moins de 14 ans;
  • une personne qui accompagne une personne qui accouche;
  • une personne qui accompagne une personne inapte à consentir aux soins requis par son état de santé;
  • une personne qui accompagne une personne qui, en raison de son état de santé ou à des fins de sécurité, requiert une assistance qui ne peut lui être fournie par l'établissement;
  • une personne qui visite un proche en fin de vie;
  • un parent ou un tuteur d'un enfant hébergé dans un centre de réadaptation pour les jeunes en difficulté d'adaptation;
  • une personne ayant un droit de visite ordonné par une décision rendue par la Cour du Québec.

Pour les autres, ils ou elles devront garder leur passeport vaccinal à portée de main.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Au Québec, un passeport vaccinal est requis pour accéder à plusieurs lieux et activités jugées non essentielles, incluant les bars et les restaurants.

Des études préliminaires réalisées en laboratoire prouveraient l'efficacité d'une troisième dose du vaccin Pzifer-BioNTech contre le variant Omicron du virus causant la COVID-19. Les experts confirment, toutefois, que deux doses aideraient à réduire les effets de la maladie, sans toutefois la neutraliser.

En effet, dans un communiqué partagé le 8 décembre 2021, la compagnie pharmaceutique américaine souligne que : « Les études de laboratoire préliminaires démontrent que trois doses du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 neutralisent le variant Omicron, tandis que deux doses présentent des titres de neutralisation significativement réduits. »

Continuer à lire Show less

À un peu plus de deux semaines de Noël, le gouvernement du Québec n'avait toujours pas annoncé les mesures du temps des Fêtes, mais on apprend ce 7 décembre qu'un assouplissement important entrera en vigueur juste à temps pour ton réveillon. Eh oui, ta liste d'invités pourra s'allonger, car la limite de personnes permises dans les rassemblements et partys privés passera prochainement de dix à vingt personnes.

« Je vous ai assez fait languir », a lancé le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en point de presse. « La Santé publique recommande des assouplissements dans les rassemblements privés pouvant aller jusqu'à 20 personnes vaccinées à compter du 23 décembre. »

Continuer à lire Show less

Le studio de Tout le monde en parle était rempli d'invités pour la dernière émission de l'année et ça a été mouvementé tout au long de la soirée. Si le retour d'un soir de Dany Turcotte en tant que coanimateur a fait jaser, un commentaire de Louis Morissette sur le vaccin Medicago n'est pas non plus passé inaperçu.

C'est lors de l'entrevue avec les docteures Caroline Quach et Cécile Tremblay que le comédien en a profité pour poser une question sur un ton blagueur : « Qu'est-ce qui arrive avec le vaccin Medicago? Je demande pour un ami. Je voulais savoir si c'est pour bientôt... »

Continuer à lire Show less

Les restrictions de voyage ont été mises à jour le 30 novembre au Canada en raison du variant Omicron. Vendredi le 3 décembre, le gouvernement a rappelé qu'il était obligatoire pour tous.tes les voyageur.euses d'utiliser l'application ArriveCAN pour entrer sur le territoire, quelle que soit la durée de l'escapade à l'étranger ou le pays de provenance.

« J'aimerais également rappeler à tous les voyageurs, Canadiens et ressortissants étrangers qui voyagent par voie terrestre, aérienne ou maritime pour des voyages longs ou courts, de soumettre leurs informations de santé et de voyage dans l'application ou le site Web gratuit ArriveCAN avant d'arriver au Canada », a déclaré Jean-Yves Duclos, le ministre de la Santé au fédéral, avant d'ajouter : « C'est obligatoire ».

Continuer à lire Show less