Recherche sur Narcity

La vaccination des 5-11 ans débute officiellement au Québec et voici ce que ça implique

« La dose que vont recevoir les enfants, c'est à-peu-près le tiers de la dose donnée aux adultes. »

Éditrice junior, Narcity Québec
La vaccination des 5-11 ans débute officiellement au Québec et voici ce que ça implique

La campagne de vaccination chez les adultes et les adolescents est plus qu'entamée. François Legault a donc annoncé ce 23 novembre que c'est maintenant au tour des 650 000 enfants québécois âgés de 5 à 11 ans de se faire inoculer deux doses d'un vaccin.

La vaccination va commencer dans les écoles à partir de ce lundi 29 novembre, mais il sera possible d'amener ses enfants dans les centres de vaccination dès demain, ce 24 novembre. Au total, près de 80 000 rendez-vous ont déjà été pris rien qu'aujourd'hui sur Clic Santé, selon Legault.

Notons qu'aucun enfant ne pourra recevoir de vaccin sans l'autorisation écrite de ses parents et que le passeport vaccinal ne s'appliquera pas à cette tranche d'âge.

« Je veux essayer de rassurer les parents du Québec. [...] C'est pas pour rien que le vaccin pour les enfants est sorti après celui pour les adultes et puis les adolescents, parce qu'il y a eu encore plus de tests faits un peu partout dans le monde, puis les scientifiques ont aussi ajusté la dose. La dose que vont recevoir les enfants, c'est à-peu-près le tiers de la dose donnée aux adultes », a expliqué le premier ministre en conférence de presse.

François Legault a également indiqué que le vaccin protégerait les enfants des complications et des effets à long terme de la COVID-19.

La vaccination des 5-11 ans permettra aussi d'éviter de « fermer des classes » et les risques d'éclosion en milieu scolaire.

Le premier ministre espère donc que tous les enfants qui le souhaitent auront reçu au moins une première dose du vaccin d'ici Noël. La deuxième dose pourra être reçue en février, soit huit semaines plus tard.

« Le temps des Fêtes s'en vient et rencontrer sa grand-maman puis la tenir dans ses bras puis rencontrer son grand-papa, eh ben pour pas avoir peur pour l'enfant de donner la COVID-19 à son grand-père ou à sa grand-mère, je pense que ça a une certaine valeur pour les enfants », conclut le premier ministre.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d'informations, c'est ici.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

    Maïlys Kerhoas
    Éditrice junior, Narcity Québec
    Maïlys Kerhoas est assistante éditrice chez Narcity Québec. Elle est spécialisée en nouvelles locales et réside à Montréal.
Recommandé pour toi

Loading...