Après les personnalités publiques québécoises Maripier Morin, Kévin Marquis, Frede Rioux, David Desrosiers et plusieurs autres, c'est au tour du comédien Brandon St-Jacques Turpin d'être au centre de cette nouvelle vague de dénonciations que connaît la province actuellement. 

Ça fait maintenant plusieurs jours que les réseaux sociaux, et particulièrement Instagram, sont inondés de témoignages de survivantes et survivants d'inconduites sexuelles et d'abus qui touchent des centaines de Québécois. 

La sélection de l'éditeur : Noémie Lacerte dénonce Frede Rioux, et elle répond aux accusations

Devant cette déferlante qui a donné le courage à certains de se confier, de nombreuses personnalités publiques se sont jointes au mouvement pour dénoncer certains de leurs confrères et consoeurs, dont l'acteur Brandon St-Jacques Turpin. 

Sa partenaire de jeu dans L'Échappée, Milya Corbeil-Gauvreau a d'ailleurs partagé une série de stories révélant certaines allégations à l'égard du jeune homme.

C'est par la suite qu'elle a indiqué qu'elle n'était pas la seule victime. 

milyacorgau| Instagram

« À la suite du partage de ma story, plusieurs filles se sont confiées à moi. [...] J'invite toutes celles qui ont été victimes de Brandon St-Jacques Turpin à envoyer leurs témoignages si vous êtes capable », écrit-elle. 

alicemorelm | Instagram

C'est par la suite que d'autres comédiennes et amies proches de l'acteur comme Alice Morel-Michaud, Livia Martin et Sophie Nélisse ont aussi appuyé les dires de Milya Corbeil-Gauvreau. 

« Sachez qu'on a pris action déjà pour que les choses changent avec cet individu et dans notre groupe d'ami. Toutes ces histoires sont inacceptables et sachez que je ne supporterai jamais ces comportements », a écrit Morel-Michaud. 

Sophie Nélisse a ensuite repartagé cette story en précisant : « Je vous entends. Je vous crois. »

liv_m22 | Instagram

Livia Martin, qui a été brièvement en couple avec Brandon l'été dernier, a confié via Instagram qu'elle était « heureuse de ne plus être associée à ce gars là ».

« Je n'étais bien évidemment pas au courant de ces choses là jusqu'il y a quelques jours. C'est fou comment on peut penser connaître quelqu'un de fond en comble mais finalement, non. Je suis extrêmement bouleversée par les événements je suis fâchée, triste, déçue, je me sens mal, blessée par cette personne et surtout impuissante ou peut-être même imposteur », a-t-elle ajouté. 

L'agence de Brandon St-Jacques Turpin a indiqué à Narcity à ce sujet:  « considérant les allégations présentement, nous préférons ne pas nous prononcer d'une manière précipitée. »

On rappelle à toute personne victime d’agression sexuelle que plusieurs ressources existent, comme le Centre pour les victimes d’agression sexuelle de Montréal (CVASM), qui couvre tout le Québec, disponible 24/24 7 jours semaine au 1 888 933-9007.

VIDÉO POPULAIRE Le youtubeur Kévin Marquis répond aux accusations d’agression à son égard et fait réagir