Sign in
FR - Nouvelles

Le code QR devra être téléchargé pour éviter certaines mesures de voyage, dit Dubé

Une preuve vaccinale qui se transforme en passeport vaccinal?

Bien que la campagne de vaccination entourant la deuxième dose de vaccin contre la COVID-19 bat son plein, la distribution du code QR, elle, traine de la patte. Or, les Québécois.es devront le télécharger s'iels ne l'ont toujours pas reçu, surtout s'ils veulent voyager dans un avenir rapproché.

C'est ce qu'a affirmé le ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec, Christian Dubé, ce mardi 15 juin, en conférence de presse. Il était pour l'occasion accompagné entre autres du directeur de la santé publique, Dr Horacio Arruda.

« Je pense que le premier privilège [à la preuve vaccinale], pour moi, c'est d'être capable de voyager », a lancé M. Dubé.

Actuellement, les personnes qui reviennent de voyage doivent se mettre en quarantaine obligatoire à l'hôtel. Avec un code QR, cette obligation pourrait être levée, mentionne le ministre Dubé.

Dès demain, un portail libre-service sera mis en ligne pour les personnes qui n'ont pas encore reçu leur code QR, et le ministre invite les gens à aller chercher leur preuve vaccinale.

En date d'aujourd'hui, 4M de Québécois.es ont reçu leur preuve vaccinale, mais le ministre a précisé que plusieurs personnes ne l'ont toujours pas reçu, car des critères d'informations n'ont pas été remplis correctement lors du premier rendez-vous de vaccination, comme le numéro de téléphone ou l'adresse courriel.

Si tel est le cas, il sera possible de se rendre à un centre de rendez-vous pour ajouter les informations et, du même coup, obtenir la 2e dose.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.