Sign in
FR - Divertissement

Julie Munger donne son avis sur l'ouverture des gars d'OD face à la diversité corporelle

« Moi je pense que les gars n’étaient pas ouverts à la diversité. »

Après un parcours qui a plus que jamais soulevé la question de la diversité corporelle à Occupation Double, la candidate qui n'a pas la langue dans sa poche n'est plus dans l'aventure et Julie donne son avis sur les gars d'OD et la diversité des corps. 

En entrevue avec Narcity, l'artiste maquilleuse a révélé ce que plusieurs fans d'OD ont aussi ressenti. 

Malgré leurs paroles, Julie ne pense pas que les hommes de l'aventure avaient un réel intérêt pour les femmes rondes.

La sélection de l'éditeur : 7 fois où des candidats d'OD ont enfreint les règles sans conséquences de la production

C’est facile de dire oui que t'es ouvert, mais dans le fond tu l’es pas.


Julie Munger

Selon Julie, les garçons n'avaient pas l'ouverture qu'ils auraient pu prétendre avoir face aux femmes plus rondes. Questionnée sur son ressenti, elle n'a pas hésité avant de s'affirmer sur le sujet : 

« Non. Non, moi j’ai l’impression que c’est facile de dire oui quand t'es devant plein de caméras puis que tu veux tellement faire le show

« Rendu devant le fait accompli ben, ça fait pas parce qu’il y a d’autres filles minces, intelligentes et jolies, qui font du crossfit puis qui ont des tailles de guêpe.

« Fait que c’est dur de se faire valoir à ce moment-là, mais moi je pense que les gars n’étaient pas ouverts à la diversité. Ils ont dit que oui, pour pas paraître pour des caves, je veux dire, je leur en veux pas, là.

« C’est pas de leur faute, on a tous été élevés d’une manière aussi, on a tous des goûts différents. »

Narcity Québec a questionné Julie sur la peur de s'afficher publiquement avec une personne grosse, qui a déjà été décortiquée par les experts : 

« Oui, j’ai l’impression qu’ils avaient peur de s’afficher avec moi de peur de ce que les gens allaient dire autour ou bien mettons… Par exemple ton chum va te tenir la main au centre d’achats.

« Ben si t'es différente, ton chum te tiendra peut-être pas la main dans le centre d’achat parce qu’il va être gêné. C’est cave de même. »

Ce n'est pas juste à OD qu'il y a de la bisbille, à l'Assemblée nationale aussi et ça fait jaser. Après avoir traité Gabriel Nadeau-Dubois de « woke », François Legault a tenu à donner sa définition de ce terme.

On a d'ailleurs comparé son interprétation de ce mot avec la définition de l'Office québécois de la langue française (OQLF) et plusieurs remarqueront qu'il y a quelques différences.

Continuer à lire Show less

C'est fini les Team Pfizer ou Team Moderna! Santé Canada a annoncé ce 16 septembre que les vaccins contre la COVID-19 ont changé de nom au pays et il faut avouer qu'ils sont assez surprenants.

Pfizer-BioNTech deviendra Comirnaty, Moderna s'appellera désormais Spikevax et AstraZeneca sera maintenant nommé Vaxzevria.

Continuer à lire Show less

Les épices de latte à la citrouille parfument l'air, la mijoteuse est sortie et la brise fraîche du matin te rafraîchit les narines : oui, ça sent l'automne. Les paysages verdoyants se transforment tranquillement pour revêtir leurs teintes chaleureuses et une carte des plus belles couleurs de l'automne au Québec te permet de ne rien rater de ce spectacle bucolique.

La saison des couleurs n'arrive pas du jour au lendemain ni partout en même temps dans la province, alors c'est pratique de savoir où elles sont à leur apogée pour pouvoir en profiter au maximum lors de ton prochain road trip.

Continuer à lire Show less