Kiari revient avec franchise sur l'histoire de « Charles le leader » à Occupation Double

« J'ai trouvé ça plate. »
Cheffe de division, Narcity Québec

Après une deuxième participation à Occupation Double, Kiari Gerba est de retour à la réalité et il s'est confié à Narcity sur la chose qui l'a surprise en écoutant les épisodes : l'histoire de « Charles le leader ».

Il a souvent été mentionné par des exclus que les candidats sont victimes du montage lorsqu'ils participent à la téléréalité pour trouver de l'amour.

C'est un show, et c'est fait pour capter l'auditoire. 

Kiari s'est toutefois dit déçu de voir l'image que son ami a eu à l'écran et il explique que ce n'était pas nécéssairement représentatif. 

La sélection de l'éditeur : Le Vieux-Québec sera transformé en village de Noël grandeur nature complètement féérique

Quand t'es à OD, souvent on te pose des questions dirigées. Charles répondait souvent à des questions par rapport à son leadership.Kiari Gerba 

L'exclu d'OD raconte que Charles n'est pas exactement comme il a été présenté à l'émission : 

« Charles, en tant que tel, c'est une personne vraiment intelligente et éloquente. Il prend soin des autres. C'est vraiment quelqu'un que tu veux comme ami dans ta vie. Je trouvais que c'était un peu tiré par les cheveux le truc de leader autour de lui. » 

Selon lui, si Charles parlait souvent de leadership, c'est parce que les questions que la production lui posait dans le confessionnal devaient cibler ce sujet : 

« Quand t'es à OD, souvent on te pose des questions dirigées. Charles répondait souvent à des questions par rapport à son leadership. Comme, il avait l'air d'avoir la tête enflée par rapport à ça mais, au contraire, il est vraiment humble et prend le temps d'écouter les autres. J'ai trouvé ça plate. »

Non, ce n'est pas l'un.e des cinq leaders politiques présent.es lors du débat des chefs en français qui a volé la vedette et conquis le pays, mais bien Charles Leduc, un Québécois de 11 ans. Il a été choisi pour poser une question sur l'environnement et il a fait craquer tout le monde.

Lui, sa préoccupation, c'est ce que les chef.fes feront s'iels sont élu.es à la tête du pays pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et promettre un meilleur avenir environnemental.

Continuer à lire Show less

Jacob, la voix puissante de Star Académie, s’ouvre sur son parcours et son départ

Être contre William et Guillaume, c'était le « pire scénario dans sa tête ».

Alors qu'il était pressenti comme le grand gagnant de Star Académie par le public depuis plusieurs semaines, Jacob Roberge a quitté l'académie après la demi-finale remportée par William Cloutier

Grâce à son talent et sa maîtrise sans équivioque de sa voix, il avait d'abord été sauvé par les fans dès le premier spectacle de variété, obtenant ainsi une place parmi les académiciens.

Continuer à lire Show less

Guillaume s'ouvre sur son expérience et la fin de son parcours à Star Académie

Pense-t-il que la demi-finale entre garçons l'a désavantagé?

Le premier round des demi-finales de Star Académie a eu lieu le dimanche 18 avril et c'est William Cloutier qui a remporté le vote du public, ce qui fait de lui l'un des deux finalistes. Guillaume Lafond, le chouchou des fans rentre donc chez lui.

Avec Jacob Roberge, les trois hommes qui s'affrontaient pour une place en finale étaient tous grandement aimés chez les Québécois et Guillaume, pour sa part, a été sauvé trois fois par ceux-ci depuis le tout début de l'aventure.  

Continuer à lire Show less

William Cloutier s'ouvre sur sa victoire en demi-finale et sa compo qui a marqué le Québec

Il confie que la grande popularité de Guillaume lui jouait bien dans la tête.

Ce dimanche 18 avril, William Cloutier a réussi à renverser la tendance à Star Académie et voler le coeur du public avec une interprétation émouvante de sa propre composition, Si pour me voir

Jusqu'à maintenant, Guillaume Lafond et Jacob Roberge avaient des parcours sans faille auprès du public, étant sauvés par ce dernier à toutes leurs mises en danger.

Continuer à lire Show less