Sign in
FR - Nouvelles

Ce que tu dois savoir sur la fin du masque obligatoire qui s'en vient au Québec

C'est fini la buée dans les lunettes, Ginette!

Ce que tu dois savoir sur la fin du masque obligatoire qui s'en vient au Québec

Alors que l'objectif d'administrer au moins une dose de vaccin 75 % de la population a été devancé au 15 juin prochain, une question persiste : les Québécois.es devront-iels continuer d'arborer le masque ou le couvre-visage au travail, en public ou en privé, une fois vacciné.es? Non, mais sous certaines conditions.

Lors du dévoilement du plan de déconfinement du Québec, le premier ministre François Legault a annoncé que dès le 25 juin prochain, les Québécois.es complètement vacciné.es pourront ne plus porter le couvre visage lors de rassemblements privés intérieurs.

« Fin juin, c'est dans les maisons, quand les personnes ont eu les deux doses », a-t-il précisé, ajoutant que dans les lieux publics, comme au travail ou dans les magasins, ce sera plutôt à la fin du mois d'août, lorsque 75 % des gens de plus de 12 ans auront reçu leurs deux doses.

« Les gens se sont habitués, un peu plus, à porter le masque. Probablement, qu'avec même la saison grippale et d'autres éléments, certaines personnes vont prendre le masque et ça va avoir un impact sur les transmissions », a affirmé pour sa part le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda.

Selon lui, libérer la population du masque avant les deux doses, c'est « trop risqué ».

Rappelons que pour être considéré.e complètement vacciné.e, il faut avoir reçu ses deux doses de vaccin ou, dans le cas de personnes ayant contracté auparavant la COVID-19, une seule.

À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.