Mobile sign in image
Sign in
Les services secrets canadiens engagent des étudiants pour 2022 et ça paie jusqu'à 27,73 $

L'année scolaire 2021-2022 est commencée depuis quelques semaines maintenant, mais pour certain.es, c'est déjà l'heure de penser à l'an prochain. Les services secrets canadiens, ou plutôt le Service canadien de renseignement de sécurité (SCRS), embauche présentement plusieurs étudiant.es pour des stages payés à la session d'automne 2022.

De nombreux postes sont offerts dans différents domaines comme en administration des affaires, en politique et relations étrangères, en science et technologie et comme analyste.

La plupart des emplois recrutent à travers le Canada, dont à Montréal, et il s'agit de stages de quatre à seize mois. Le salaire varie selon le niveau scolaire.

Par exemple, si tu es un.e étudiant.e au cégep ou au collège et c'est ton premier stage, le taux horaire est de 15,40 $. Cependant, pour les étudiant.es de 2e ou 3e cycle qui en sont à leur quatrième stage, le salaire est de 27,73 $/h.

« Les applications sont demandées tôt afin d'allouer suffisamment de temps aux étudiants pour obtenir le plus haut niveau de cote de sécurité au Canada », précise le SCRS.

Les candidat.es doivent effectivement passer à travers un processus d'évaluation afin d'obtenir une cote de sécurité « très secret approfondi ». Ces étapes incluent une entrevue de sécurité, un test polygraphique et des vérifications financières, entre autres.

Le SCRS rappelle d'ailleurs aux applicant.es que leur démarche d'emploi et leur candidature doivent rester confidentielles. « Il est important de ne pas discuter de votre demande d'emploi (y compris dans les médias sociaux), sauf à votre conjoint ou aux membres de votre famille proche. »

Emplois étudiants SCRS

Salaire : Jusqu'à 27,73 $ selon le niveau scolaire

Compagnie : Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS)

Applique ici


À noter que l'écriture inclusive est utilisée pour la rédaction de nos articles. Pour en apprendre plus sur le sujet, tu peux consulter la page de l'OQLF.

Walmart veut engager 12 000 employés au Canada et les avantages incluent un rabais de 10%

En plus des frais de scolarité remboursés, ça vaut le coup d'oeil. 👀

Le temps des Fêtes approche tranquillement et non seulement plusieurs auront besoin de se renflouer les poches, mais de nombreuses compagnies recrutent pour cette période occupée. C'est le cas de Walmart qui engage 12 000 employé.es, ou plutôt associé.es selon le jargon de la boîte, et ce, à travers le Canada.

L'entreprise tiendra un événement national d'embauche les 14 et 15 octobre prochains où les candidat.es sont invité.es à se présenter en personne pour postuler dans l'un.e des succursales, des centres de distribution ou de la flotte de Walmart.

Continuer à lire Show less

Le marché du travail dans la province a été actif depuis la pandémie et certains domaines ont été affectés plus positivement que d'autres. Si de nombreux secteurs ont dû fermer et réduire leurs effectifs, le contraire s'est produit pour plusieurs jobs qui sont maintenant en demande au Québec.

Le gouvernement du Canada a publié un rapport qui présente les quinze professions les plus positivement touchées par la pandémie de COVID-19. Pour ce faire, l'écart entre les moyennes d'emploi de mars à octobre 2019 et 2020 a été calculé pour déterminer dans quel domaine le nombre moyen de postes avait le plus augmenté.

Continuer à lire Show less

Bien que la relance économique est en branle depuis la fin du confinement du printemps dernier, une grande majorité d'entreprises du Québec est en pénurie de main-d'oeuvre dans plusieurs domaines des technologies de l'information (TI), où « les compétences technologiques sont prioritaires » pour les employeurs et employeuses.

C'est du moins ce qui ressort d'un récent sondage mené par la firme KPMG auprès de 505 propriétaires de petites et moyennes entreprises canadiennes et québécoises.

Continuer à lire Show less

Élections Canada engage dans ses bureaux de vote au Québec et ça paie jusqu'à 23,44 $/h

Chaque heure supplémentaire est payée une fois et demie le taux normal. 💸

Si tu cherches une nouvelle job et que la politique t'intéresse, sache qu'Élections Canada recrute dans ses bureaux de vote au Québec pour les élections fédérales qui auront lieu le 20 septembre. Les cinq emplois de préposés au scrutin ont tous un salaire très intéressant.

Notons que pour chacun des postes suivants, chaque heure supplémentaire est payée « au taux d'une fois et demie le taux horaire normal », est-il indiqué dans la description des emplois.

Continuer à lire Show less