Le dimanche 21 février, Claude Bégin et Lysandre Nadeau ont été évincés de Big Brother Célébrités alors qu'ils souhaitaient vivre leur sortie de cette grande aventure ensemble. Lors d'une entrevue avec Narcity, Lysandre s'est ouverte au sujet de sa relation amoureuse avec Claude depuis la téléréalité.

Dès la deuxième semaine de l'émission, Lysandre et Claude ont eu des rapprochements qui ont grandement fait réagir le public. À partir de ce moment, et ce jusqu'à la fin de leur parcours, ils étaient inséparables.

La sélection de l'éditeur : Les auditions d'OD 2021 sont commencées et ce n'est pas que les Québécois qui sont invités

Elle nous a donc parlé de la manière dont ils vivent leur relation depuis leur sortie, de leurs projets communs et nous a partagé une partie de ce que nous ne voyons pas nécessairement sur les réseaux sociaux.

Vous vouliez vraiment vivre votre sortie de Big Brother Célébrités à deux, comment ça s'est passé?

« Pour vrai, ça s'est full bien passé et je pense qu'on avait raison. Je me serais mal vue continuer et de ne pas savoir ce qui se passe lui dans sa vie parce qu'on avait des trucs à gérer en revenant, nos vies.

« Notre relation c'était nouveau, alors de le gérer ensemble à l'extérieur, tout de suite en partant, on a bien fait je pense. »

Est-ce que le fait de vivre le retour ensemble a aidé votre relation?

« Sûrement, je veux dire, je peux pas savoir. Je pense, pour vrai, que dans n'importe quel cas, ça aurait bien été parce qu'on a le goût que ça marche.

« On aurait fini par se retrouver, je suis pas mal sûr, mais ça a peut-être facilité les choses. Juste d'être au courant parce que quand t'es à l'intérieur de cette maison-là, t'es pas au courant de ce qu'il se passe. Il y a rien d'autre qui existe à part Big Brother. »

Où en êtes-vous dans votre relation?

« Là, on est ensemble. Je suis [à Québec] la moitié du temps, chez lui, et l'autre moitié c'est sûr que je travaille à Montréal avec mon podcast Sexe Oral que je dois enregistrer chaque semaine.

« Alors je vis comme fifty fifty à Montréal dans mon petit appartement toute seule et l'autre moitié du temps avec Claude.

« Là c'est officiel, c'est fait. »

Claude et toi avez été plus discrets sur les réseaux sociaux dans les dernières semaines, y a-t-il une raison?

« Pour vrai, il y a pas vraiment de raisons. Je sais pas, on dirait que je suis juste tellement dans une place le fun et je ne pense plus à sortir mon téléphone.

« Ça se peut pas que je me sois déshabituée de dix ans de vie en un mois et demi à Big Brother, mais là-bas on n'avait pas de téléphone. Alors on retrouve nos vies et oui j'ai encore mon téléphone, je l'utilise, mais j'ai moins le réflexe de filmer à chaque fois qu'il y a quelque chose de cool qui se passe.

« Ça va revenir, je veux dire, c'est ça que j'aime aussi, là. Il y a pas vraiment de raison, c'est juste qu'on est bien. »

Quelle est ta relation avec le fils de Claude jusqu'à maintenant?

« Je l'aime full. Je vois ses deux parents aussi, là. Sa mère, je m'entends super bien avec elle, je l'aime full. Je trouve ça beau la relation qu'ils ont gardée, les parents de Romain. Ils ont une belle relation, ce sont des bons parents et j'ai du fun avec les deux alors je suis vraiment contente.

« Et Romain, bien, il a douze ans là, alors je veux pas comme être trop fan de lui et trop lui dire que je l'aime, mais je l'aime vraiment. On s'entend bien et je suis tout le temps contente de le voir.

« Claude vit avec lui donc quand je suis ici, on est tout le temps avec lui. On se fait des soirées films, je me suis acheté un poster sur Amazon des 100 meilleurs films des top charts et là, tu grattes à chaque fois que tu écoutes un film. C'est vraiment le fun. »

Comment vivez-vous avec toute cette attention sur votre couple?

« Je pense qu'on s'en rend pas vraiment compte. Je sais pas, parce que j'ai déjà été publique avec mes relations, mais ce contexte-là est vraiment différent.

« C'est moins moi qui l'a amenée, ça s'est passé dans un contexte que ça n'avait pas le choix d'être public.

« On n'y pense pas, comme, on fait nos petites affaires. »

Avez-vous des projets communs à venir?

« Oui, mais ce sont des affaires qu'on peut pas dire. Ce sont des trucs signés dont on peut pas parler jusqu'à temps que ces affaires-là se fassent. Mais oui, on a des [projets professionnels ensemble] qui s'en viennent.

« [Côté personnel], là j'ai juste un un et demi à Montréal […] alors en ce moment le vrai gros projet, lui travaille sur sa maison et il fait bien des rénovations, et moi j'aimerais ça me prendre une place à Montréal plus grande pour si Romain vient, juste avoir plus de place.

« Claude aussi a à faire souvent à Montréal, alors d'avoir une place, ce serait vraiment le fun. »

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris de Claude en sortant de la maison de Big Brother?

« On a quand même vraiment appris à se connaître beaucoup dans la maison. Ce qu'on ne connaissait pas, c'est nous dans notre quotidien, c'est ça qui change parce que nous, on a appris à se connaître par coeur, on était tout le temps ensemble déjà.

« Ce que j'ai découvert, c'est son entourage, son milieu de vie. Je l'aime sa petite vie, je suis contente parce que ça aurait pu que j'arrive dans une vie dans laquelle je suis pas bien. Mais non, vraiment pas au contraire, c'est un plus alors je suis contente. »

Et toi, personnellement, comment se passe le retour de l'aventure?

« Moi ça va. Je suis contente d'avoir un projet comme le podcast qui me permet de garder un genre de ligne dans ce que je fais et d'avoir des petits projets ici et là.

« Je suis moins dans l'entretien des réseaux sociaux et plus dans mes projets. Ça, ça me fait comme du bien en ce moment parce que j'ai passé beaucoup de temps de ma vie à pas tant avoir de projets, mais à juste me filmer sans cesse.

« Ça me fait du bien de prendre une petite pause de ça en continuant de pouvoir travailler. »