Une enquête policière est en cours alors qu'un incendie criminel est survenu dans le centre-ville de Montréal tôt ce lundi 6 juillet. 

C'est vers 4 h 50 que s'est déclaré l'incendie au restaurant Angus Burger Bar situé au 71, rue Sainte-Catherine E., près de la rue Saint-Dominique. 

D'après les informations du Service de police de la ville de Montréal (SPVM), ce sont des policiers en patrouille qui ont remarqué une épaisse fumée émanant du local.

Des évacuations d'urgence ont été effectuées, ce qui a permis de « sauver un homme qui dormait à l'intérieur de son appartement au moment où l'incendie est survenu », explique Raphaël Bergeron, relationniste pour le SPVM.

Aucun blessé n'a été déclaré.

Une équipe de pompiers a été dépêchée sur les lieux afin de maîtriser et finalement contrôler les flammes, plus tôt en matinée.

La rue Sainte-Catherine Est, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Sainte-Élizabeth, demeure fermée à la circulation jusqu'à nouvel ordre.

En arrivant sur les lieux, les policiers ont aperçu une vitrine fracassée.

Selon le SPVM, c'est en visionnant des vidéos de surveillance qu'un individu a été aperçu brisant la fenêtre du restaurant puis y allumant un feu.

L'enquête a donc été transférée à la Section des incendies criminels (SIC).

Cet événement survient à peine une semaine après deux autres incendies suspects à Montréal.

Dans la nuit du 29 juin dernier, des feux ont été signalés à 30 minutes d'intervalle dans deux bâtiments commerciaux du nord de la ville, d'après des informations recueillies par La Presse.

Le premier a ravagé un immeuble du quartier Ahuntsic et un bidon d'essence a été trouvé sur les lieux.

L'autre a fait des dégâts mineurs dans le quartier Saint-Michel.

Dans les deux cas, aucun blessé n'a été rapporté, mais la nature suspecte des feux a poussé le SPVM à remettre l'enquête à l'équipe des incendies criminels.