Sign in

Le 30 mars, Christian Dubé a annoncé en conférence de presse que d'ici les prochains jours, il sera indiqué sur le site Clic Santé si les doses sont celles du vaccin d'AstraZeneca.

Le gouvernement va « s'organiser pour que des endroits de vaccination et des plages de vaccination soient clairement indiqués qu'elles sont de AstraZeneca », a expliqué le ministre de la Santé et des Services sociaux.

La sélection de l'éditeur : Alanis Desilets va être maman et l'annonce de façon adorable

Les 55 ans et plus qui voudraient recevoir leur première dose avant le mois de mai pourront recevoir le vaccin d'AstraZeneca. Ils pourront prendre rendez-vous sur le site Clic Santé et choisir les plages horaires et les lieux dédiés.

Selon le ministre, cela permettra, en termes de logistique, à des gens de se faire vacciner plus rapidement s'ils le veulent. 

« Je pense que je suis un bon exemple pour dire qu'après presque deux semaines je n'ai aucun signe, je suis dans la clientèle [...] des gens qui ont plus de 55 ans et qui se sont fait vacciner », a confié Christian Dubé, qui a reçu sa dose d'AstraZeneca le 18 mars dernier.

Le 29 mars, le ministère de la Santé et des Services sociaux avait annoncé la suspension du vaccin pour les moins de 55 ans.

Santé Canada a un site Internet complet qui peut répondre à toutes tes questions au niveau des vaccins. Pour plus d’informations, c’est ici.

Avec la rentrée scolaire et le retour au bureau en présentiel pour certaines personnes et une quatrième vague de COVID-19, l'heure est à la prévention. Christian Dubé a émis ses prévisions pour le mois septembre et la situation sanitaire s'annonce difficile.

« On va avoir une hausse des cas et des hospitalisations dans les prochaines semaines, puis je dirais particulièrement à Montréal et à Laval si la tendance se maintient » a déclaré le ministre de la Santé et des Services sociaux en conférence de presse ce mardi 31 août, selon les prévisions de l'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS), qui seront rendues publiques ce jeudi 2 septembre.

Continuer à lire Show less

La vaccination réduit de 24 fois le risque d'hospitalisation au Québec selon Dubé

« Il n'est jamais trop tard pour aller se faire vacciner. »

La vaccination semble avoir un réel impact sur la santé des Québécois.es. Christian Dubé, le ministre de la Santé et des Services sociaux, a annoncé ce mardi 31 août, en conférence de presse, que les personnes entièrement vacciné.es ont largement moins de chances d'être hospitalisées.

En effet, ces dernières « courent 24 fois moins de risques d'être hospitalisées qu'une personne qui est non vaccinée », a-t-il précisé.

Continuer à lire Show less

Bien que la majorité des tranches d'âges aient atteint leur objectif de couverture vaccinale de 75 %, fixé par le gouvernement du Québec, les 18 à 34 ans traînent toujours de la patte. Une quatrième vague frappe certaines régions du monde et Christian Dubé change de ton.

« On le voit partout ailleurs : une 4e vague frapperait les non-vaccinés et leurs proches en premier », a écrit le ministre de la Santé ce mercredi 21 juillet sur Twitter. « Il est minuit moins une pour obtenir votre 1ère dose. »

Continuer à lire Show less

Ce n'est pas tous les jours qu'un gouvernement incitera sa population à jouer à la loterie. Or, pour encourager la population à se ruer vers les cliniques de vaccination pour se faire inoculer contre la COVID-19, Québec lancera en août prochain une « loto-vaccin » et les inscriptions commencent bientôt.

« Gagner à être vacciné » se veut être un incitatif à la vaccination, ont répété les ministres de la Santé, Christian Dubé, et des Finances, Éric Girard. Il s'agit d'un projet sur lequel le gouvernement Legault se penche depuis quelques semaines, en collaboration avec Loto-Québec.

Continuer à lire Show less