FR - Divertissement

Vanessa d'OD répond à toutes nos questions sur son parcours et se confie sur ses déceptions

« Je ne vais pas descendre un gars devant tout le monde je ne trouve pas ça nice même si le gars ne me plaît pas. »

Vanessa d'OD répond à toutes nos questions sur son parcours et se confie sur ses déceptions

Après une soirée d'élimination riche en émotions et en rebondissements à Occupation Double Dans l'Ouest, c'est Vanessa, la pétillante coordonnatrice aux communications de 31 ans et « woo girl » officielle de l'aventure qui a dû plier bagage.

La première femme à quitter la téléréalité est de retour dans la province après trois semaines dans la maison des exclus avec Yannick, l'homme éliminé à la même semaine qu'elle, et s'est confiée à Narcity sur son parcours, mais aussi les choses qu'on n'a pas nécessairement vues à son sujet pendant les émissions.

Qu'est-ce qui t'a le plus surpris en voyant les épisodes?

« Que j'ai failli être sauvée à la fin. J'aurais tellement aimé ça rester. L'autre affaire c'est aussi que, tu sais dans la vie je suis un peu naïve. Je ressors le positif des gens, et j'avais de super belles relations dans les maisons. On ne le voit pas à la télé, mais il y a vraiment beaucoup d'amour dans les maisons et on avait du gros fun. Quand j'ai vu le bitchage — ça m'a quand même surpris et rentré dedans un petit peu. Je n'ai pas l'habitude de gérer ça. »

On a vu brièvement que les filles te reprochaient ton comportement face à ta possible élimination. À quoi ressemble la dynamique entre les filles?

« Ça, ça a été mon moment plus difficile, dans le sens que — tu sais, quand tu es super extravertie et que tu prends beaucoup de place, les gens ont l'attente que tu ne vas être que ça à 100 %. Quand tu as des variantes dans tes émotions, alors ils tiennent pour acquis que tu ne vas pas bien.

« Moi, pendant mon week-end off, je suis naturellement entrée dans une énergie plus introvertie. Si j'avais été à la maison, j'aurais mis de la musique indienne, j'aurais pris un bain de deux heures, j'aurais fait du yoga et j'aurais brûlé de l'encens. Donc j'étais dans mon petit mood introverti, mais j'étais quand même heureuse. Je suis fondamentalement une personne heureuse dans la vie.

« Les filles, ne voyant pas mon énergie habituelle, étaient comme : "Vaness, ça va?', 'Est-ce que Vaness est correct?" etc. Je leur disais que ça allait, et personne ne me croyait, et là les filles m'ont trouvé lourde d'être plus introvertie pendant une journée et je ne comprenais pas. J'ai le droit d'être relax.

« Jolie-Ann m'a énormément reproché d'avoir peur des éliminations parce qu'on doit tous partir à un moment donné ou un autre, mais on n'avait toutes pas la même perception de notre parcours OD. C'est sûr que moi je serais définitivement restée plus que deux semaines. Je vivais ma best life. Il y a tellement de chose que je n'ai pas eu le temps de vivre. J'ai trouvé que c'était un reproche pas très pertinent. »

On a vu que les filles te reprochaient d'être négative, que Sabrina pleurait quand Rasheeda voulait parler à Fred. Penses-tu que les filles « déjà casées » manquent d'empathie envers les filles qui se tournent les pouces?

« Définitivement. Même avec Rasheeda on en parlait des fois que les filles casées n'arrivaient pas à comprendre c'est quoi se sentir en danger. Ma métaphore, et je crois qu'elle a été diffusée à la télé, c'est que les filles en couple étaient sur le yacht, et là les tops 2 étaient dans la chaloupe de sauvetage et là, il y avait moi, dans le gilet de sauvetage dans l'eau. Je me sentais vraiment comme ça : "attendez-moi, je veux encore être dans le bateau".

« L'affaire de bad vibes m'a vraiment dérangée. En fait, ce qu'on ne voit pas dans l'émission, c'est que Jolie-Ann m'a pété des coches pendant trois jours. Elle s'est un peu acharnée sur moi pour une raison que j'ignore. [...] Je suis comme partie avant de pouvoir adresser la situation. Bref, ce moment me déplait dans l'émission parce que si tu demandes aux filles, elle le dirait que j'ai une good vibe. J'aurais préféré que ça soit ça qui ressorte de moi et non une mauvaise journée parmi tant d'autres. »

En revoyant les épisodes, est-ce que tu t'attendais à cette réaction de la part d'Antoine après votre activité?

« Oh mon dieu. Je le sentais que la chimie ne passait vraiment pas. Cette journée d'activité m'a vraiment drainée parce que je voulais avoir du fun. C'est sûr que j'avais envie que ça feel comme une date, mais la journée n'a pas du tout eu l'ambiance de date. Je trouve que ce qu'il a dit à propos de moi c'était quand même assez fort. Ça m'est quand même rentré dedans. Pour être super honnête, si j'avais parlé à ma meilleure amie le soir, que je n'étais pas filmée et enregistrée, je n'aurais pas eu le même discours que dans l'émission. Ça c'est clair à 100 %. Je suis quand même consciente qu'on est vus par le Québec. Je ne vais pas descendre un gars devant tout le monde, je ne trouve pas ça nice, même si le gars ne me plaît pas. En tout cas, je n'ai pas aimé ce qu'il a dit. »

Qui étaient tes coups de coeur à OD2?

« Je te dirais que ça aurait été des crushs d'OD. Il n'y a personne que j'ai rencontré dans l'émission avec qui je me serais vue dans une relation à long terme. Mais, mettons des crush OD, c'est Alex Yelle et Yannick. »

La rumeur dit qu'il y a eu des rapprochements dans la maison des exclus avec Yannick. Veux-tu nous en parler?

« Dans le fond, quand je l'ai rencontré, j'ai eu un petit crush. C'est un beau gars, il est gentil, il est drôle. On n'a pas tout vu de lui à la télé, mais honnêtement je le présenterais à n'importe quelle fille. Il est romantique — ça doit être tout un chum, pour vrai! C'est sûr que quand on s'est rencontré c'était plus flirt et tout — mais éventuellement on a réalisé qu'on ne se voyait pas ensemble et on s'est naturellement friendzoné.

« Bref, il y a eu des petits rapprochements, des découvertes, et ensuite friendzonage. »

Selon toi, quels candidats vont se rendre le plus loin dans l'aventure?

« Je crois vraiment beaucoup au couple de Sabrina et Fred. Dans ma maison. C'est dur pour moi de parler de l'autre maison, je les ai juste vus à la télévision comme vous. »

De quel candidat faut-il se méfier, parce qu'il est stratégique ou pourrait surprendre?

« Jenny avait elle-même parlé qu'elle avait une stratégie — je crois, mais je ne veux pas dire de fausses affaires en même temps. Je suis passée à côté d'une conversation de Jolie-Ann, et j'ai semblé comprendre qu'elle avait aussi une bonne stratégie, mais c'est brièvement, et je n'ai pas eu cette conversation, moi, directement avec elle. »

Quelle est la suite pour toi avec la visibilité acquise à OD?

« J'avais auparavant un petit brand de vêtements prêt-à-porter stylisés très écologiques. C'est important pour moi de contrer le fast fashion j'aimerais ça qu'on ait une industrie plus durable. Je veux vraiment aussi continuer de travailler dans le milieu des communications, j'ai commencé à me développer dans le milieu de l'audiovisuel et la rédaction.

« Dans la vie je suis éclatée, j'ai du fun, je ris fort et tout, mais j'ai un côté... Je suis comme une vieille philosophe dans une caverne, dans le corps d'une jeune fille en ville. Il y a beaucoup de sujets que je veux aborder qui sont plutôt sérieux. J'ai eu ma petite minute de gloire dans le show du dimanche où ils ont fait une mini-entrevue sur la spiritualité avec moi. C'est quelque chose que je veux élaborer. Je veux normaliser la spiritualité. »

Cet entretien a été modifié et condensé afin de le rendre plus clair.

Maintenant que le public a voté pour élire Ines et Stevens en tant que couple gagnant d'Occupation Double Dans L'Ouest ainsi que Frédérick en tant que coup de coeur de la saison, il ne reste plus qu'une étape très attendue, soit L'heure de vérité. Chaque année, cet épisode présente les retrouvailles les plus croustillantes de la téléréalité et voici ce qu'on veut réellement voir pour l'édition 2021.

Rappelons que cette année, OD a combiné deux aventures qui, une fois rassemblées, ont créé de fortes vagues et plusieurs tournures d'événements complètement inattendues.

Continuer à lire Show less

Jay Du Temple dévoile s’il a déjà voulu participer à Occupation Double comme candidat

On sait qui serait le « top 1 » dans les maisons s'il était candidat!

Peu importe qui sont tes candidat.es « coup de coeur » lors des saisons, il y a une personne qui est toujours le chouchou des fans d'Occupation Double : l'animateur Jay Du Temple. Alors qu'il termine sa cinquième saison à la barre de la téléréalité de dating, Capitaine Twist a révélé s'il aurait voulu participer à l'émission.

Dans une capsule de la Boîte vocale d'OD disponible sur Noovo, qui permet aux fans de poser des questions aux participant.es, mais aussi à l'animateur, Jay Du Temple a donné son point de vue sur le sujet.

Continuer à lire Show less

En vue du dimanche 5 décembre, le premier aperçu de L'heure de vérité d'Occupation Double Dans l'Ouest a été publié le 2 décembre sur la page Facebook de la téléréalité. Les fans sont loin d'être impressionné.es de ces premières images et s'attendent à plus lors de l'émission en question.

Dans la bande-annonce, on peut voir que plusieurs candidat.es reviennent sur les sujets chauds de la saison, tels que les choix faits par Robin, la réaction Kathleen face à Clodelle et Jackson, Sabrina qui défend son point de vue, mais tout ça dans une ambiance décontractée.

Continuer à lire Show less

Les déclarations d'amour entre les couples d'Occupation Double sont des moments importants dans leur parcours, que soit un franc « Je t'aime » ou une simple affirmation par rapport à l'affection qui se développe. Or, cet instant spécial s'est avéré assez comique pour Amélie et Luca : celle-ci n'avait pas réagi aux fameux deux mots de son infirmier, puisqu'elle ne les aurait pas entendus. Lors d'une entrevue, le couple est revenu sur la situation du « Je t’aime » et le malaise qui s'en est suivi.

C'est dans une vidéo avec Rémi Desgagné publiée sur la chaîne YouTube de ce dernier le 2 décembre que le duo s'est ouvert et a même parlé de la première fois qu'iels ont vraiment partagé leurs sentiments.

Continuer à lire Show less